Cinq chiffres pour illustrer la magnifique carrière d'Olivier Deschacht

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Cinq chiffres pour illustrer la magnifique carrière d'Olivier Deschacht

Près de 20 ans après ses débuts avec le Sporting d'Anderlecht, Olivier Deschacht a décidé de tourner définitivement une page bien remplie de sa vie. Retour en chiffres sur une carrière aussi longiligne que prolifique.

708

C'est sans doute le plus éloquent de tous. En 20 saisons au plus haut niveau, Olivier Deschacht a cumulé 708 rencontres au niveau professionnel, dont 688 pour les trois clubs avec lesquels il a joués. La majorité, évidemment, avec le Sporting d'Anderlecht, avant un passage par Lokeren (une saison, 26 matchs) et une dernière escale à Zulte Waregem (deux saisons, 60 rencontres).

602

Avec 602 matchs disputés pour Anderlecht, Olivier Deschacht s'est surtout assuré une place de choix dans l'histoire du club Mauve et Blanc. En octobre 2016, le défenseur égalait le record mythique de Paul Van Himst (566 matchs pour le Sporting). En quittant Anderlecht, moins de deux ans plus tard, il en avait ajouté 36 pour s'installer en tête du classement des Sportingmen les plus capés de l'histoire. Un record qu'il sera difficile de faire tomber.

16

En 17 saisons avec l'équipe A du Sporting d'Anderlecht, Oli s'est aussi assuré une impressionnante moisson de trophées: au total, il en a collecté 16. Champion de Belgique à huit reprises, le gaucher a également soulevé huit Supercoupes et une Coupe de Belgique avec les Mauves.

15

S'il était avant tout un défenseur, Olivier Deschacht pouvait aussi de temps en temps faire trembler les filets adverses. Il a trouvé l'ouverture à 15 reprises durant sa carrière. Onze de ses buts ont été marqués pour le Sporting d'Anderlecht et l'un d'entre eux... contre les Mauves. Lors de sa première visite au Parc Astrid en tant qu'adversaire, il avait offert un partage au Sporting Lokeren en inscrivant le but égalisateur. Avant de recevoir une méritée standing-ovation. 

20

Cette carrière longiligne a forcément valu à Olivier Deschacht un passage chez les Diables Rouges. Il avait entamé sa carrière internationale le 30 avril 2003, aux côtés, notamment, de Wesley Sonck, de Mbo Mpenza ou encore de Bart Goor et Walter Bassegio, il l'a refermée, avec 20 caps au compteur, 12 ans plus tard. Mais c'est en 2010, au Kazakhstan, qu'il a joué son dernier match pour l'équipe nationale.

Kazakhstan-Belgique, 8 octobre 2010, le dernier match d'Olivier Deschacht avec les Diables Rouges. 
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos