Interview (Exclusif) Fabrice N'Sakala vise le doublé avec Besiktas : "Nous avons réalisé quelque chose d'extraordinaire"

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
(Exclusif) Fabrice N'Sakala vise le doublé avec Besiktas : "Nous avons réalisé quelque chose d'extraordinaire"
Photo: © photonews

L'international congolais a remporté le championnat de Turquie avec Besiktas le week-end dernier en devançant d'un cheveu Galatasaray à l'issue d'une folle course-poursuite qui a tenu le pays en haleine.

Besiktas a remporté samedi le championnat de Turquie pour la seizième fois de son histoire après sa victoire sur le terrain de Göztepe (1-2) en devançant Galatasaray à la différence de buts. Le Gala finit deuxième avec le même nombre de points que Besiktas (84), mais avec un but de moins à la différence de buts (45 contre 44). Fenerbahçe a terminé à la dernière place du podium avec 82 unités au compteur.

"Ce final explosif nous permet de savourer encore plus ce titre"

Fabrice N'Sakala fait partie des artisans majeurs du titre du pensionnaire du Vodafone Park. "Le sprint final fut haletant et la dernière journée était enflammée. Les trois cadors de Süper Lig avaient la pression sur leurs épaules, mais nous n'avions pas droit à l'erreur de notre côté en fait. Nous occupions la première place depuis quasiment le mois de janvier. Mais ce final explosif nous permet de savourer encore plus ce titre. Nous avons réalisé quelque chose d'extraordinaire au vu du début de saison", nous confie l'ancien joueur du Sporting d'Anderlecht. 

Le début de saison des Aigles Noirs n'était pourtant pas bon. "Ce fut désastreux, nous étions dans le bas du classement et les critiques pleuvaient. Puis nous avons été éliminés durant les préliminaires de la Ligue des Champions et de l'Europa League. Mais d'un côté, il y a eu beaucoup de nouveaux joueurs et il a fallu le temps de construire un collectif. Nous avons travaillé dur et cela a porté ses fruits. C'était un peu stressant par moments, mais nous y sommes parvenus", explique l'international congolais.

© photonews

Ce mardi soir, Besiktas aura l'occasion d'effectuer le doublé en cas de victoire contre Antalyaspor en Coupe de Turquie. "Faire le doublé serait exceptionnel. Un nouveau trophée mais aussi l'occasion de laisser une trace de notre passage au club. Nous ferons tout pour y parvenir mais il faudra se méfier de notre adversaire qui a eu le temps de se préparer étant donné que nous nous sommes battus jusqu'à la dernière journée pour le titre", ajoute le back gauche avant d'effectuer son bilan personnel.

"J'ai montré le vrai N'Sakala"

"J'aurais pu faire mieux. L'intégration a pris du temps et je n'étais pas prêt à autant de pression autour du club. J'ai pourtant évolué à Anderlecht, le club le plus titré de Belgique, mais ici à Besiktas, il y a plus d'attentes. Aussi bien des supporters que des médias. Des piliers de l'équipe comme Vida et Hutchinson m'ont permis de mieux assimiler et m'ont aidé à m'adapter. J'avais peur de mal faire au début mais j'ai ensuite pris mes responsabilités et j'ai pris confiance au fur à mesure des matchs et alors je me suis senti libéré. J'ai montré le vrai N'Sakala", souligne l'un des meilleurs à son poste en Süper Lig lors de ces deux dernières saisons. 

"Je me rejouis de jouer dans un stade comble"  

Outre la finale de la Coupe de Turquie, le défenseur a hâte de profiter de ses vacances, mais aussi de débuter le prochain exercice. "Je me rejouis de jouer dans un stade comble avec nos 42.000 supporters. Trop excité de vivre cela avec notre douzième homme présent au stade et aussi de jouer à nouveau la Ligue des champions. C'est toujours un privilège d'affronter les meilleures équipes du Vieux Continent", a conclu Fabrice N'Sakala.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos