Le KVO "démarre de loin": "Il y a du boulot, mais ce n'est pas inquiétant"

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Le KVO "démarre de loin": "Il y a du boulot, mais ce n'est pas inquiétant"
Photo: © photonews

Révélation de la saison dernière, le KV Ostende a loupé sa rentrée. Une déception pour Alexander Blessin et ses joueurs. Mais il n'y a pas d'inquiétude dans le camp côtier. Pas encore?

Ostende avait plutôt entamé sa rencontre par le bon bout contre le Sporting de Charleroi. Mais les premières minutes intéressantes des Côtiers ont été effacées par le but d'ouverture carolo.

Une défaite "frustrante" 

Et le KVO a sombré en seconde période. "On commet une erreur, on prend un but et puis Charleroi met son jeu en place. Et nous, on ne trouve pas les solutions devant... C'est frustrant, mais on a un gros match la semaine prochaine. Il faut travailler et se remettre dedans au plus vite", analyse Robbie D'Haese.

Un avis partagé par Maxime D'Arpino. "Comme l'a dit le coach dans le vestiaire, on a fait un match d'enfants. On leur a donné deux ou trois buts. On a une semaine avant le prochain match et il va falloir travailler, car on part de loin." 

Le chantier est moins important que la saison dernière. 

Mais, malgré la déception et les carences affichées pour cette première de la saison, les Côtiers ne sont pas plus inquiets que cela. "Il y a du boulot c'est vrai, mais ce n'est pas plus inquiétant que cela. Ce n'était que le premier match de la saison", insiste le médian français.

Le KVO a perdu quelques éléments forts cet été (Fashion Sakala, Andrew Hjulsager, Jelle Bataille, Kevin Vandendriessche notamment) et les Côtiers doivent trouver de nouveaux repères. "Mais le chantier est moins important que l'an dernier, quand je suis arrivé", estime Maxime D'Arpino. "On a perdu des cadres, mais le potentiel est là. Il faudra sans doute quelques semaines avant que tout se mette en place."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos