Dorian Dessoleil s'adapte à son nouveau rôle : "J'ai plus de libertés"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Dorian Dessoleil s'adapte à son nouveau rôle : "J'ai plus de libertés"

Dorian Dessoleil est le capitaine d'une défense carolo totalement remaniée, et s'accomode de son rôle avec sérénité.

Au coeur d'un nouveau trio, avec un nouveau portier derrière lui : voilà une expérience plutôt neuve pour Dorian Dessoleil qui, à 28 ans, est devenu un véritable taulier dans un Sporting Charleroi new look. Son rôle a évolué, et le capitaine des Zèbres se porte notamment plus vers l'avant. "J'aime bien avoir le jeu devant moi, avoir de la liberté balle au pied, c'est important", se réjouit-il. "Je sens que j'ai un plus grand rôle dans l'équipe, c'était plutôt rare auparavant que je puisse monter". 

Sa superbe transversale vers Ryota Morioka, qui trouve ensuite Nicholson mais était malheureusement hors-jeu, est notamment à montrer dans toutes les écoles. "J'ai toujours eu un bon pied gauche et on m'encourageait à l'utiliser, mais c'est plus facile de le faire quand vous avez un certain statut", reconnaît-il. "C'est une de mes qualités et je veux l'utiliser, j'étais content que le but tombe mais malheureusement, il y a hors-jeu". 

De nouveaux équipiers 

Avec Andreou, Knezevic et Koffi, Dessoleil a dû s'adapter à de nouveaux compères. "Stef (Knezevic) a montré immédiatement son expérience et ses qualités, on a su qu'on pourrait directement compter sur lui", estime-t-il. "C'est un gars posé avec un très bon football. Stelios (Andreou), c'est un plus jeune qui est arrivé avec l'ambition de prendre une place de titulaire, il l'a gagnée et je pense que c'est encore un garçon qui va progresser énormément".

stefan knezevic
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos