Beerschot -Eupen, ou le choc des surprises
Loic Woos
| 0 réaction

Ce week-end, le Beerschot, la mauvaise surprise, affronte Eupen, la bonne surprise du début de saison

Beerschot -Eupen, ou le choc des surprises

Eupen, qui pointe à la 4e place après un joli 14/24, se déplacera au Beerschot ce samedi pour la première de Javier Torrente sur le banc des Anversois.

Sous les ordres de Peter Maes, le Beerschot a complètement manqué son début de saison. Après un très maigre 1/24, Maes a été remercié et remplacé par Javier Torrente, anciennement adjoint de Marcelo Bielsa. Catastrophique, le Beerschot n’a donc pas encore gagné cette saison et a déjà concédé 19 buts en huit rencontres, ce qui en fait évidemment la plus mauvaise défense de notre championnat. Auteur de seize réalisations et autant de passes décisives la saison dernière, Raphael Holzhauser demeure le joueur le plus menaçant côté Anversois, avec un pied dans quatre des sept petits buts inscrits par le club en ce début de saison.

Maes Peter
© photonews

Surprenant début de saison pour les Rats, surtout quand on se rappelle leur bonne première saison en D1A l’année dernière, avec une jolie neuvième place acquise notamment grâce à un bon début de saison des Anversois sous les ordres d’Hernan Losada. Même si la fin de saison avec Will Still fut compliquée et que les PO2 ont été loupés de peu, la saison de retour des Rats en D1A était encourageante, et laissait présager de bonnes choses pour la suite. Rien n’en est donc pour le Beerschot, qui est de loin la mauvaise surprise de ce début de saison. Javier Torrente aura donc la lourde tâche de faire remonter les Rats au classement. Le championnat est encore très long, mais son équipe compte déjà six points de retard sur le 16e, La Gantoise. Il ne faudra donc pas trop traîner en chemin, et la rencontre qui s’annonce déjà décisive face à Louvain dans une semaine laisse peu de temps au manager argentin pour inculquer ses valeurs à son équipe.

Holzhauser Raphael - Dom Joren
© photonews

Face à la mauvaise surprise Anversoise, la bonne surprise Eupenoise. Ce samedi, les hommes de Stefan Kramer auront une occasion de confirmer une nouvelle fois leur très bon début de saison. Quatrièmes, à égalité avec Genk et l’Antwerp, Eupen signe le début de saison rêvé. Les Pandas, qui comptent 14 points, avaient dû attendre le 3 décembre et un match remis de dixième journée de championnat pour atteindre pareil total la saison dernière. Les rois du match nul lors du défunt exercice, avec 13 partages en 34 rencontres, développent un jeu intéressant sous les ordres du tacticien allemand et ont notamment pu accrocher un point face à Anderlecht et Bruges en début de saison. Les Eupenois ont d’ailleurs vu Charles De Ketelaere égaliser à la 103e minute, sans quoi les Pandas réalisaient le coup parfait dès la première journée. Même si accrocher les play-offs semble un objectif encore un petit peu trop grand pour Eupen, les hommes de Stefan Kramer sont d’ores et déjà en train de prendre une avance non-négligeable dans la course au maintien.

Krämer
© photonews

Cette rencontre s’annonce donc très intéressante, entre des Rats forcés de réagir pour la première de Javier Torrente, et des Eupenois en pleine confiance et en quête de leur cinquième victoire de la saison en neuf rencontres. Duel à suivre ce samedi, dès 16h15.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos