Arnaud Bodart est revenu sur l'éviction de Mbaye Leye et de son staff : "ll faut rapidement tourner la page et ouvrir un nouveau chapitre"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Arnaud Bodart évoque le limogeage de Mbaye Leye et de son staff

Arnaud Bodart est revenu sur l'éviction de Mbaye Leye et de son staff : "ll faut rapidement tourner la page et ouvrir un nouveau chapitre"

Le dernier rempart des Rouches est revenu sur le limogeage de Mbaye Leye, de Patrick Asselman et d'Éric Deflandre.

Mbaye et Leye et ses adjoints ont payé les mauvais résultats du Standard de Liège la semaine dernière. Arnaud Bodart est revenu sur l'éviction du staff. "C'est difficile de s'exprimer concernant le sujet. Beaucoup de joueurs sont partis en sélection le lendemain de la défaite à Malines et nous n'avons pas pu en parler entre nous. Une page s'est rapidement tournée et il faut aller de l'avant. Nous nous y attendions un peu à ce changement, même si nous avions montré un meilleur visage en deuxième mi-temps face à Malines après la sonnette d’arme tirée par les supporters. De l’extérieur, en voyant notre premier quart d’heure, je comprends que les gens puissent se dire que nous avons lâché notre coach, mais ce n’était pas l’envie du groupe. Nous manquions de confiance et étions pris dans un cercle vicieux. À un moment donné, quand ça ne va pas comme quand nous étions menés 3-0 au KaVé, il faut un déclic, un sursaut d’orgueil et de l'amour-propre pour le club", a lâché le capitaine du Standard de Liège.

"Qui dit nouveau coach dit nouveau départ"

Mbaye Leye a-t-il perdu ses troupes avec les notions tactiques ? "Je n’ai pas envie de remettre en cause les choix de Mbaye Leye car c’était les siens. J’ai, bien sûr, mon opinion, mais je préfère la garder pour moi. Cela relève désormais du passé. Il faut rapidement tourner la page et ouvrir un nouveau chapitre. Qui dit nouveau coach dit nouveau départ. Nous pouvons vite remonter au niveau du classement et nous pouvons construire sur de nouvelles bases. Luka Elsner a l’envie de recréer cet esprit de famille qui avait disparu. Il veut que nous retrouvions le plaisir de jouer. Et nous devons aussi retrouver la culture de la gagne", a souligné le dernier rempart liégeois.

"Personnellement, je suis surpris du départ d’Éric Deflandre"

Patrick Asselman et Éric Deflandre ont eux aussi été limogés. Le départ de l'ancien T3 a été surprenant. "Personnellement, je suis surpris du départ d’Éric, qui était présent au club depuis de nombreuses années. Mais c’est comme ça quand ça ne va pas. Cela fait partie du métier et c’est aussi à nous les footballeurs de trouver les solutions", a conclu le capitaine Rouche.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos