Le président Mouscron en dit plus sur la démission de Scifo : "Nous ne pouvons pas être relégués pour la deuxième année consécutive"

Le président Mouscron en dit plus sur la démission de Scifo : "Nous ne pouvons pas être relégués pour la deuxième année consécutive"

Enzo Scifo a été limogé de Mouscron après un incident et la défaite lors du match amical contre Mandel United. Le président Patrick Declercq a d'ailleurs licencié tout son staff sportif.

"La mission d'Enzo était de mélanger des joueurs expérimentés avec des jeunes talents, mais il ne l'a pas fait", a déclaré Patrick Declercq dans HLN. "Nous avons un actionnaire qui injecte beaucoup d'argent dans l'équipe, et bien sûr il veut voir des résultats."

Les frères Mpenza ont également été invités à quitter le navire. "Mbo voulait absolument continuer à travailler avec Enzo, mais parce que nous avons mis fin à la collaboration avec Enzo, Mbo ne pouvait plus rester non plus. Surtout après la défaite 3-0 à Lommel. José Jeunechamps est notre nouvel entraîneur et doit nous aider à sortir de la zone rouge. Mais les joueurs ont aussi besoin de se réveiller. Nous voulons rester en D1B. Nous ne pouvons pas être relégués pour une deuxième année consécutive.

Scifo a également failli se battre avec un supporter après le match amical contre Mandel. "Il y a bien eu des mots entre ce supporter et Enzo" sait Declercq. "Bien sûr, ce n'est pas admissible, même si cela n'a pas été décisif quant à son sort. Vous pouvez parfois réagir de manière incorrecte sous la pression, mais en tant que professionnel, ce n'est pas acceptable. Nous étions des grands fans d'Enzo en tant que joueur. Mais comme entraîneur, il nous a déçu" conclut le président de Mouscron. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos