Celui dont on a prononcé le nom toute la semaine a fait la différence

Ruud Vormer est notre homme du match entre Genk et le Club de Bruges

Celui dont on a prononcé le nom toute la semaine a fait la différence
Photo: © photonews

Il était sur le banc, il a été réclamé par les supporters de Bruges et il est venu donner la victoire à son équipe.

Durant toute la semaine, on a parlé de Ruud Vormer. Son absence contre Leipzig a forcément été remarquée et il avait été réclamé par les supporters. Ce dimanche, il  n'était pas au coup d'envoi à Genk. Monté au jeu à la 72ème, il arrive juste pour voir Mignolet se trouer sur une frappe de Hrosovsky.

Mais directement, il a parlé à ses coéquipiers, on l'a vu invectiver tout le monde, taper du poing dans la paume de sa main. Il a ensuite allié le geste à la parole. C'est lui qui vient apporter le surnombre sur le 2-2, et qui délivre le premier bon corner brugeois de la rencontre pour le 2-3 de Ricca.

Un homme peut parfois tout changer, dans la mentalité et au marquoir. Ce dimanche, Ruud Vormer est notre homme du match.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos