Jordi Condom avant Seraing-Anderlecht : "C'est une opportunité historique"

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Jordi Condom avant Seraing-Anderlecht : "C'est une opportunité historique"

Ce mardi soir, le RFC Seraing accueillera le Sporting d'Anderlecht pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe de Belgique.

Jordi Condom ne pourra pas compter sur l'ensemble de son noyau pour la réception d'Anderlecht. "Marius a fait un test hier et il ne peut recommencer les entraînements que mercredi. Il sera peut-être prêt pour samedi à Bruges, mais pas pour demain en Coupe. Antoine Bernier et Georges Mikautadze sont un peu blessés et doivent encore recevoir des soins. C'est le fait de s'entraîner sur un terrain synthétique, c'est mauvais pour nos joueurs. Il faudra trouver une solution. Sinon, le reste du groupe est prêt", a confié le T1 des Métallos en conférence de presse. 

Après avoir éliminé Saint-Trond au tour précédent, le promu sérésien va croiser le fer avec le Sporting d'Anderlecht. Contre les Canaris, c'est une équipe mixte qui avait été alignée. Ce ne sera pas le cas contre les Mauves. "C'est une opportunité historique pour nous si nous pouvions passer au tour suivant. Donc, j'alignerai la meilleure équipe possible comme en championnat. Ce match est important pour le club, le staff, les joueurs et les supporters. Le seul point négatif, c'est le risque d'avoir un ou des blessés étant donné notre petit noyau", a souligné le technicien espagnol avant d'évoquer l'adversaire bruxellois. "Notre équipe a bien progressé depuis notre dernière confrontation (3-0 le 8 août dernier lors de la 3ème journée de D1A) et la rencontre sera différente sur notre petit terrain. Nous aurons également notre public avec nous", a conclu le Catalan.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos