Bruges a du boulot en défense

Antoine Bourlon
| 0 réaction
Bruges a du boulot en défense

Face à l'Union hier, Bruges a été malmené. Les Blauw en Zwart ont concédé énormément d'occasions et s'en sont remis à un Simon Mignolet en état de grâce. Les Brugeois devront y remédier, s'ils veulent conquérir leur 3e titre consécutif.

Les Brugeois pourront se dire qu'ils ont été bien, très bien payés. Les Blauw en Zwart ont concédé 17 tirs face à l'Union mais repartent avec le point du nul. Un résultat qui semblerait presque logique si l'on se fie à la domination des hommes de Schreuder au niveau de la possession (65 %), pas si l'on tient compte des défauts que ce système de jeu présente depuis quelques semaines. 

Déjà face au Standard, le premier but encaissé des oeuvres de Mathieu Cafaro venait d'une position bien trop avancée des Brugeois. C'est simple, sur la phase de transition amenant le but du transfuge hivernal liégeois, un seul joueur de Bruges était resté dans son camp : Simon Mignolet. Les Brugeois n'avaient glané le point du nul que grâce à un sauvetage miraculeux de Mata sur la ligne de but juste après que Carcela en ait fait voir de toutes les couleurs à Ricca

Hier soir, même si toute la défense de Bruges a éprouvé énormément de difficultés, un homme a complètement coulé dans l'intensité imposée par l'équipe de Felice Mazzù : Stanley N'Soki. Les nombreuses approximations de l'ancien défenseur du PSG et de Nice ont apporté des occasions franches à l'Union. Notamment après une intervention totalement ratée qui aurait pu faire très mal si Dante Vanzeir avait gagné son face à face devant Mignolet. 

Nice, qui avait déboursé pas moins de 12,5 millions d'euros pour l'arracher au Paris Saint-Germain, l'a laissé partir vers la Pro League et Bruges cet été. Malgré quelques belles dispositions affichées notamment lors du match d'ouverture de Ligue des Champions face à son ancien club, le défenseur de 22 ans est loin de faire l'unanimité. 

Jack Hendry, également arrivé cet été, est gage de certaines garanties mais sa récente - grossière - intervention sur Carcela lors du match face au Standard nous a rappelé qu'il était encore jeune et perfectible. 

Brandon Mechele, quant à lui, compte 18 titularisations en Pro League mais est bien loin de réaliser la meilleure saison de sa carrière. Notamment lors du derby perdu face au Cercle, il s'était rendu coupable d'une relance très approximative qui avait amené le premier but encaissé par ses couleurs. Pareil face au Standard, où il perd son duel avec Renaud Emond et est à l'origine de la carte rouge d'Hendry, avec une passe très dangereuse et totalement ratée.

La défense centrale de Bruges, aussi avec un Matej Mitrovic qui ne joue que trop peu, est donc loin de présenter de fortes garanties. 

Simon Mignolet est revenu à un très haut niveau ces dernières semaines mais s'est tout de même rendu coupable de nombreuses erreurs lors de la première partie de saison. Se reposer sur les prestations d'un gardien, même s'il reste une valeur sûre, est tout sauf rassurant pour une équipe qui se veut de dominer de la tête et des épaules le championnat. 

Rajoutons à cela le départ imminent d'Ignace Van der Brempt vers Salzbourg, lui qui a déjà prêté main forte en tant qu'arrière droit et qui peut évoluer en tant que défenseur central, et nous obtenons une défense qui est tout sauf imperméable. Avec un tel vivier en défense, notamment sur les côtés où figurent notamment Faitout Maoussa et Clinton Mata, Bruges n'est actuellement que la 7e défense du championnat.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos