Brian Priske tacle les rumeurs : "Difficile humainement de lire ce genre de choses"

Brian Priske tacle les rumeurs : "Difficile humainement de lire ce genre de choses"
Photo: © photonews

Brian Priske a-t-il dirigé son dernier match à la tête de l'Antwerp ? C'est une vraie possibilité. Mais le Danois en a assez de devoir répondre aux rumeurs.

Pendant que l'Union faisait la fête malgré la défaite face à l'Antwerp, Brian Priske pouvait se réjouir d'avoir bien terminé les Playoffs. Le Great Old est quatrième, ce qui n'est pas une entière satisfaction mais pas non plus un échec. Pourtant, l'arrivée de Marc Overmars place une ombre au-dessus du coach anversois. On imagine ainsi mal le nouveau directeur sportif ne pas amener "son" entraîneur, et un nom est déjà cité avec insistance : Mark van Bommel.

Encore interrogé à ce sujet après la rencontre, Brian Priske a souligné que ces rumeurs ne lui avaient pas facilité la tâche. "J'ai encore un an de contrat, et je resterai aussi longtemps que nécessaire. Je fais le mieux pour ce groupe, nous travaillons dur même dans des circonstances difficiles", rappelle-t-il. "Je lis les journaux comme tout le monde et en tant qu'être humain, c'est parfois difficile. Je comprends en tant que professionnel, mais en tant qu'humain, c'est dur. Je suis avant tout fier de ce groupe et de sa victoire dans ce match". 

"Pas un beau match" 

Brian Priske le sait, le spectacle n'était pas bien emballant pour ce match quasi amical. "Non, ce n'était pas un bon match. Il y avait beaucoup de fautes techniques de la part des deux équipes. À la pause, nous avions le sentiment que l'équipe qui allait marquer l'emporterait et c'est ce qui s'est passé", analyse le Danois. "Ces 4 points à peine en Playoffs, c'est dommage. Mais nous avons réussi une belle saison régulière". Priske sera désormais assez rapidement fixé sur son avenir. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus de news

Plus de news