ūüď∑ Un v√©ritable √©crin : dans les coulisses du camp de base des Diables Rouges

Johan Walckiers
Johan Walckiers depuis Ludwigsbourg
| 0 réaction
ūüď∑ Un v√©ritable √©crin : dans les coulisses du camp de base des Diables Rouges
Photo: © Voetbalkrant.com

Les Diables Rouges s'entra√ģnent aujourd'hui pour la premi√®re fois sur le sol allemand. Le terrain a √©t√© pr√©par√© par Wim Fluyt, un jardinier engag√© par l'Union Belge pour fournir au noyau un terrain digne de la Ligue des Champions.

Avant même l'arrivée des Diables Rouges à leur camp de base, nous avons pu pénétrer à l'intérieur de l'écrin pour prendre la température du lieu. Quoi de mieux que faire le point avec Wim Fluyt, le jardinier débauché à Louvain, qui devra assurer aux Diables un outil de travail impeccable ?

"Il n'y a pas de secrets. Si vous tondez aussi votre gazon tous les jours, vous obtiendrez le même effet", nous salue Fluyt en souriant, les yeux tournés vers le billard qui accueillera les Diables. "Ce gazon sera tondu deux fois par jour. Une fois avant l'entraînement et une fois après, pour ramasser les brins d'herbe détachés."

Le fait que le terrain soit si bien entretenu peut d'ailleurs être qualifié de miracle. Le mot n'est pas trop fort vu les intempéries vécues ces derniers jours : certaines équipes comme l'Autriche ont dû changer de terrain d'entraînement car ils étaient inondés par les fortes pluies.

trainingscentrum Rode Duivels Freiberg
© Voetbalkrant.com

Celui des Belges a été épargné, mais a été entièrement nivelé et ressemé. "Nous avons semé de l'herbe anglaise, c'est une graine de choix" déclare Fluyt. "Nous avons également importé 90 tonnes de sable de Lommel. C'est le sable avec lequel j'ai l'habitude de travailler et je n'avais pas le temps de le chercher chez les fournisseurs locaux". 

Tout a été pensé pour l'accueil des Diables Rouges

Ce n'est pas la seule chose qui attire l'attention dans le complexe d'entraînement. Une grande tente avec une salle de sport y a été installée car la salle de fitness de l'hôtel n'est pas assez grande. Le long du terrain d'entraînement se dresse un grand écran sur lequel Domenico Tedesco peut donner des explications tactiques et montrer des images.

trainingscentrum Rode Duivels Freiberg
© Voetbalkrant.com

Le groupe pourra ainsi s'entraîner dans des conditions optimales. Une nacelle élévatrice est présente pour filmer depuis les hauteurs, toutes les balustrades ont été masquées selon les souhaits de l'UEFA et des installations ont été prévues pour le staff. En cas de mauvais Euro, les Diables ne pourront en tout cas pas se retourner contre leur terrain d'entraînement.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news