Ce n'était qu'une question de temps : encore une mauvaise nouvelle pour 777 Partners, de plus en plus démuni

Ce n'était qu'une question de temps : encore une mauvaise nouvelle pour 777 Partners, de plus en plus démuni

Comme attendu depuis quelques semaines, 777 Partners ne rachètera pas Everton. Les Toffees ont été repris par un autre investisseur américain.

Il n'y a pas qu'au Standard que les déboires de 777 Partners ont de lourdes conséquences. Le fonds d'investissement était censé racheter Everton à Fahrad Moshiri.

Mais les Toffees n'ont pas attendu les dernières mésaventures de 777 pour se mobiliser contre cette passation de pouvoir, alertés par les pratiques peu rassurantes du groupe.

Ils peuvent souffler : vu la situation catastrophique des futurs ex-propriétaires du Standard, la reprise d'Everton avait clairement du plomb dans l'aile. Selon Sky Sports, le club anglais a finalement trouvé un accord avec Dan Friedkin.

Everton passe tout de même sous pavillon américain

Il s'agit d'un homme américain mais qui demeure extérieur aux activités de 777. Et ce n'est pas un inconnu du monde du football puisqu'il est déjà à la tête de l'AS Roma.

Friedkin devrait racheter sous peu 94% des parts de Fahrad Moshiri et ainsi devenir le nouveau patron d'Everton. Un certain John Textor avait également été cité mais ne raflera donc pas la mise.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news