Le terrain du Sporting, une fameuse épine dans le pied de la direction anderlechtoise

Johan Walckierspar Johan Walckiers
Date
2 réaction
Le terrain du Sporting, une fameuse épine dans le pied de la direction anderlechtoise

Ca a sauté aux yeux de tous les obesrvateurs et les joueurs s'en sont plaints à l'issue de la partie entre Genk et le Sporting: le terrain d'Anderlecht est dans un état catastrophique. Et le problème auquel est confrontée la pelouse bruxelloise ne se règlera pas en deux coups de cuiller à peau.

Ces dernières années, le Sporting d'Anderlecht a dû investir dans un nouveau terrain de jeu quasiment tous les six mois. Ce qui n'a pourtant rien à voir avec la qualité de la pelouse proprement dite: le Sporting a opté pour une pelouse majoritairement naturelle (90% de pelouse naturelle pour 10% de gazon artificiel). Une optique qui présente l'avantage de limiter les dégâts occasionnés par la multiplication des rencontres sur le terrain anderlechtois. 

Un gouffre financier 

En théorie, parce qu'on a pu constater hier que ce n'était pas tout à fait le cas. Ce qui pose problème à Anderlecht, c'est ce qu'il y a en-dessous de la pelouse. Le sol en béton, situé sous la pelouse, n'est visiblement pas suffisamment profond pour drainer et absorber l'eau. Il y a donc beaucoup trop d'humidité et les racines ont tendance à pourrir.

Un problème majeur parce que ça signifie que le Sporting devrait changer l'entièreté de sa pelouse, sous-sol compris, pour bénéficier d'un terrain en parfait état. Un véritable gouffre financier car, là, on ne parle de quelques centaines de miliers d'euros, mais de beaucoup plus. 



Commentaires 2 réaction



AddToAny
Voir aussi
Ligue Jupiler Ligue Jupiler
Deviens fan!  743
Anderlecht Anderlecht