Présentation d'Anderlecht
Fantasio Fantasio
| 0 réaction
Présentation d'Anderlecht
Photo: © SC

Une fois de plus, les Anderlechtois viseront le titre. Leur effectif de qualité, leurs renforts ciblés et leur préparation sereine sont des atouts importants pour y parvenir. Reste à confirmer sur le terrain, car la lutte fera rage.

Présentation d'Anderlecht pour la saison 2008-2009 : 

* La saison dernière : 
Après un départ catastrophique, les Mauves ont bien redressé la barre pour finalement terminer deuxièmes, à quelques encablures du Standard. 

L'arrivée d'Ariel Jacobs (en photo) à la tête de l'équipe conjuguée aux transferts de Gillet, Vlcek et de Chatelle, sans oublier le retour de blessure de Boussoufa, ont donné un tout autre visage aux Bruxellois durant le second tour. 

En guise d'apothéose, les pensionnaires du Stade Constant Vanden Stock, ont offert à leurs supporters une neuvième Coupe de Belgique, qu'ils ont dédiée à leur ancien président, décédé quelques jours plus tôt. 

* Les transferts :

Les vice-champions n'ont pas transféré beaucoup mais ont plutôt ciblé leurs recrues. Avec Kruiswijk (23 ans), ils tiennent un renfort de choix pour leur défense. Le jeune hollandais est en effet repris en équipe nationale espoir et jouit d'une belle réputation chez nos voisins bataves. 

De plus, Frutos étant trop souvent blessé, les dirigeants ont jeté leur dévolu sur deux attaquants de taille. Le premier, Kanu, un jeune brésilien d'un mètre 90, dispose de belles qualités techniques et a déjà démontré qu'il savait marquer un but lors des récents matches amicaux. Le second, Suarez, comptait de nombreux clubs intéressés par ses services, mais c'est finalement le club de la capitale qui eut gain de cause grâce à une cellule de scouting très performante en Argentine. Doté d'un solide gabarit, il entre tout à fait dans le même schéma que Frutos. 

Pour le reste, le départ d'Hassan devrait être compensé par la venue de Losada, l'ancien meneur de jeu du GBA. Les deux joueurs présentent un style légèrement différent mais l'Argentin devrait être en mesure de faire oublier l'Egyptien. Rnic, le défenseur croate, tout droit débarqué du Partizan Belgrade, tentera de se faire une place au soleil, mais la concurrence sera rude. 

Au niveau des départs, Hassan laissera assurément un vide car il avait un impact indéniable sur le jeu. Ceux de M'Penza et de De Man sont un peu moins spectaculaires, mais laisseront des traces dans le noyau. En effet, tant l'attaquant que le défenseur ont joué les pompiers de service quand il le fallait, et ont toujours fait montre d'une mentalité exemplaire malgré leur statut de réserviste. 


* La préparation : 
Excepté la mort du papa de Biglia, la préparation n'a pas été perturbée par un élément extérieur ou par une grave blessure. Ariel Jacobs a pu mener son groupe sereinement durant juillet. Les matches amicaux d'avant-saison ont laissé entrevoir de belles choses. On a notamment pu voir que Kanu avait l'instinct du but et que Goor était bien physiquement. La défense a donné satisfaction avec Proto dans les buts. Les succès acquis contre Roda (2-1) et OH Louvain (0-3) ont démontré que les Mauves étaient sur la bonne voie. 

Ceci dit, Losada, éprouve un peu de mal à trouver sa place dans le système de jeu, tandis que Frutos est de nouveau blessé et sera indisponible jusque décembre. A ceux-là, il faut ajouter l'opération subie par Van Damme et le départ de Pareja aux Jeux Olympiques.  

Malheureusement pour eux, les hommes d'Ariel Jacobs n'ont pas répondu à l'attente lors des matches cruciaux. Ils ont été éliminés sans gloire par les Biélorusses de Borisov au deuxième tour de la Champion's League. Par conséquent, ils ne disputeront pas la Coupe UEFA, une vraie déception pour le club, et cela engendrera des répercussions sur les finances de celui-ci. 

Pour courroner le tout, les Mauves ont été battus par le Standard en Supercoupe de Belgique. Une humiliation (3-1) subie des oeuvres de l'ennemi juré. 

Bref, un mois d'août pourri pour Ariel Jacobs, dont certains parient déjà sur le limogeage. * Le nom à retenir : 

Dos Santos Da Rocha
(dit Kanu). L'attaquant brésilien a fait étalage de toute sa classe durant la préparation. En outre, il s'est révélé être un redoutable finisseur, chose à laquelle on ne s'attendait pas trop. Ceci dit, même si ses débuts sont très prometteurs, il lui reste à confirmer sur la longueur et face à des adversaires du top. 


* Les espérances : 

A Anderlecht, chaque année la seule et unique ambition, c'est le titre, et ce n'est pas la saison 2008-2009 qui va déroger à la règle. Les hommes de Roger Vanden Stock semblent armés pour mener à bien leur mission. Leur second tour de la saison précédente et les transferts bien ciblés, leur permettent de partir sereins. Même si le mois d'août fut désastreux, les poulains d'Herman Van Holsbeeck se doivent d'assumer leur statut de super favori.  

* Pronostic : 

Un trentième titre de champion pour les Bruxellois.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos