Les Diables ont mené en Tchèquie
Olivier Baute
| 0 réaction
Les Diables ont mené en Tchèquie
Photo: © SC

La République Tchèque a toutefois inversé la tendance pour finalement s'imposer 3-1.

C'est une équipe belge rajeunie et présentant un visage offensif qui a entamé le match de préparation en Tchèquie.  Eden Hazard était titularisé sur un flanc. Moussa Dembele, placé en attaque, était excentré vers l'autre flanc, permettant ainsi à Steven Defour d'occuper une position plus centrale.  Anthony Vanden Borre était lui titularisé au poste d'arrière droit.

Les Belges entamaient le match sur les chapeaux de roue, Marouane Fellaini alertant Peter Cech dés la première minute de jeu.  Dix minutes plus tard, une combinaison Vanden Borre-Hazard était mise à profit par Jan Vertonghen pour ouvrir le score.  La Belgique pratiquait, à cet instant de la partie, un jeu emballant.  Petit à petit, les Tchèques revenaient dans la partie et égalisaient par Roman Hubnik. Ce dernier profitant d'un coup-franc vicieux mal repoussé par Stijn Stijnen. Juste avant la pause, Daniel Van Buyten désiquilibrait Vaclav Sverkos dans le rectangle.  Milan Baros se faisait un plaisir de transformer la pénalité.

Le deuxième acte débutait également à l'avantage des Diables, mais les essais de Wesley Sonck (à peine monté au jeu) et de Defour ne donnaient rien.  Le rythme de la rencontre, déjà pas très élevé, retombait ensuite d'un cran et la Tchèquie inscrivait un troisième but par David Rozehnal

Dans ce match, du bon et du moins bon à retenir. Les Diables peuvent proposer du beau jeu, mais ils doivent absolument travailler les automatismes sur les phases arrêtées.  Emile Mpenza, monté au jeu à la pause, n'a pas su pratiquer son jeu habituel en raison de l'avantage tchèque. Il est à revoir en tant que titulaire. Hazard a confirmé son potentiel.
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos