SuperBolat sauve le Standard
Olivier Baute
| 0 réaction
SuperBolat sauve le Standard
Photo: © SC

Le gardien turc a permis au club liégeois de se qualifier pour l'Europa League.

90ème minute. Certains supporters liégeois quittaient le stade avant la fin de la rencontre. Histoire d'éviter les embouteillages habituels à la sortie de Sclessin. Déçus du résultat, pas de la prestation de leurs favoris. Le Standard n'avait pas démérité, mais la chance avait choisi son camp et c'est AZ qui avait marqué le but qualificatif par Germaine Lens en fin de première période.

95ème minute. Monsieur Atkinson regardait son chrono et il allait siffler la fin du match. Benjamin Nicaise bénéficiait d'un coup-franc. Tous les joueurs étaient dans le rectangle néerlandais. Sinan Bolat fait des signes puisqu'il est également monté. Nicaise botte dans le tas, juste sur le front de Marsupilami Bolat qui place son heading hors de portée de Sergio Romero.

Le supergardien turc (troisième portier dans un club limbourgeois situé dans le milieu du classement de JPL il y a douze mois) était pour la deuxième fois en quelques mois le sauveur du Standard. C'était déjà Bolat qui avait stoppé le penalty de Bryan Ruiz lors des dernières secondes de la phase classique du championnat 2008-2009. Il avait ainsi permis aux siens de disputer et remporter le double test-match face à Anderlecht.

Le match en lui-même a été très partagé, mais le Standard ne méritait pas d'être battu. Un coup-franc de Milan Jovanovic, une reprise acrobatique de Igor De Camargo auraient mérité un meilleur sort, mais la chance était du côté néerlandais lorsque Lens reprenait on ne sait comment un centre de Sébastien Pocognoli juste avant la pause. En seconde période, le Standard a été plus discret, et c'est à nouveau De Camargo qui se montrait le plus dangereux. AZ bénéficiait de contres par Mounir El Hamdaoui, mais Bolat sauvait déjà les meubles. Jusqu'à la 95ème minute.  

Dans l'autre match du groupe, l'Olympiacos s'est imposé 1-0 face à une très jeune équipe d'Arsenal. 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos