Voici ce qui coince pour l'arrivée de Toloi
Hermès Van Damme
| 1 réaction
Voici ce qui coince pour l'arrivée de Toloi
Photo: © Photonews

Rafael Toloi est un sujet délicat pour Herman Van Holsbeeck. Au Brésil, ils savent très bien pourquoi le transfert de Toloi rencontre des difficultés. Comme de nombreux transferts en provenance d'Amérique du Sud, il est question d'argent.

L’arrivée du défenseur de Genk, Kara Mbodji, apparaît plus probable que celle de Rafael Toloi. En effet, malgré les gros problèmes financiers du club de Sao Paulo et l’intérêt prononcé d’Anderlecht, le brésilien ne devrait pas débarquer au Parc Astrid.

Le problème est que Sao Paulo ne détient que 25 pourcent des droits du joueur.  Affaire assez courante au Brésil, des groupes d’investissements rachètent une partie des droits d’un joueur, en attendant un gros transfert vers l’Europe.

Toloi appartient en grande partie au Golden Consultoria, ainsi qu’à Media Sport Investments.

Sao Paulo voudrait récupérer 1,5 millions dans l’opération. Mais pour ce faire, Anderlecht devrait payer 6 millions. Cependant, les Mauves ne veulent pas donner plus de 4 millions. Mais avec 4 millions,  Sao Paulo n’en toucherait qu’un… Bref, un vrai casse-tête.

C’est pourquoi la direction anderlechtoise devrait privilégier la piste menant à Kara Mbodji, le défenseur de Genk. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos