Les supporters anderlechtois avaient un plan: "Monter à 70 sur le terrain"
Redaction
| 1 réaction

Les supporters anderlechtois avaient un plan lors de la débacle des Mauves à Ostende

Les supporters anderlechtois avaient un plan: "Monter à 70 sur le terrain"
Photo: © photonews

Le Sporting d'Anderlecht s'est pris une véritable leçon de football dimanche dernier face à Ostende (4-2). Sans âme, les Mauves ont littéralement coulé à cinq journées du terme. Une performance pitoyable qui n'a pas laissé indifférent les supporters ayant fait le déplacement.

A la 82e minute de jeu, la rencontre entre Ostende et Anderlecht a été interrompue par Wim Smet après l'envahissement de terrain de quelques 'supporters' du Sporting d'Anderlecht. "Je n’ai fait que vingt mètres avant d’être arrêté par les stewards, mais ça m’a quand même permis de courir plus que les onze joueurs réunis", a confié un fan des Mauves à la DH.

Un deuxième supporter a également partagé son expérience de 'striker'. "Je n’avais pas du tout l’intention (...) de m’en prendre physiquement à eux. J’ai juste crié : "P… il serait temps que vous commenciez à jouer au football", a quant à lui expliqué Filip.

Marre de donner mon argent à des millionnaires

Le plan, c’était de monter à septante sur le terrain", ajoute encore Filip toujours à la DH. "On n’en pouvait plus de voir un tel niveau de jeu. Ça m’énervait profondément de donner mon argent à ces millionnaires qui n’en faisaient rien de bon. En me retournant, j’étais très étonné quand j’ai vu que presque personne n’avait suivi le mouvement. Cela m’a frustré car cela aurait vraiment pu donner un signal puissant de notre ras-le-bol. Au final, j’étais seul au milieu du terrain et ma veste était déchirée".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos