Une pépite de Genk pourrait devenir Diable: "Désolé mais ça n'arrivera pas avec moi en tant que sélectionneur"
Youri de le Court
Youri de le Court
| 0 réaction

Marc Wilmots attache beaucoup d'importance à l'origine ches les Diables Rouges

Une pépite de Genk pourrait devenir Diable: "Désolé mais ça n'arrivera pas avec moi en tant que sélectionneur"
Photo: © SC

L'Euro approche et avec lui la ferveur autour des Diables Rouges. Et chaque jour apporte son lot de nouvelles. Leon Bailey a laissé entendre qu'il avait la possibilité d'être sélectionnable avec la Belgique.

Mais Marc Wilmots ne veut pas entendre parler du Jamaïcain. "En ce qui me concerne, il n'a rien à faire en équipe nationale belge", a déclaré "Willy" à Het Belang van Limburg. "Tant que je serai à la tête de cette équipe, il ne rentrera pas dans mes plans."

Désolé, pas tant que je suis sélectionneur!

Wilmots est attaché aux origines. Être un Diable Rouge siginifie jouer pour son pays, celui dans lequel on a grandi, vécu sa scolarité. "On ne peut pas être opportuniste pour une équipe nationale", a ajouté Wilmots.

"Cela ne vaut pas uniquement pour Bailey mais tous les autres dans la même situation. Ce n'est pas parce que vous avez vécu ici quelques années et que vous avez un passeport belge que vous pouvez jouer pour les Diables Rouges. Je dis: Désolé, pas tant que je suis sélectionneur."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos