Guillaume Hubert: "Pour moi, il n'y a pas de numéro un ou de numéro deux"
Jordy Davila-Nogales
Jordy Davila-Nogales
| 0 réaction
Guillaume Hubert: "Pour moi, il n'y a pas de numéro un ou de numéro deux"

Guillaume Hubert est titulaire dans la cage du Standard depuis le 6 novembre (face à Mouscron). Le jeune portier espère rester dans le onze de base liégeois durant la deuxième partie de saison. Mais Hubert sait que "rien n'est jamais acquis".

Depuis un mois et demi, Guillaume Hubert a pris le dessus sur Jean François Gillet. Le portier sait néanmoins qu'il ne doit pas se reposer sur ses lauriers. "A mes yeux, rien n’est jamais acquis, comme j’ai déjà pu le constater à plusieurs reprises depuis le début de ma carrière" a-t-il déclaré à la DH.

Le fait que le Standard ne compte logiquement pas recruter de gardien durant ce mercato renforce la confiance d'Hubert. "Je n’aime pas parler de hiérarchie. Pour moi, il n’y a pas de numéro un ou de numéro deux. C’est vrai que je suis quand même un petit peu plus serein que l’année dernière, où on parlait pratiquement tous les jours de l’arrivée d’un nouveau gardien."

Tout se passe très bien avec son concurrent, Jean-François Gillet. " Ma collaboration avec Jean-François Gillet est très bonne. Plus qu’avec Victor Valdés car nous pouvons échanger en français, ce qui est déjà un bel atout. Et puis, Victor était davantage focalisé sur le fait de relancer sa carrière."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos