Charleroi s'est comme d'habitude fait peur, mais disputera les PO1

Florent Malice
Florent Malice depuis Lokeren
| 0 réaction
Charleroi s'est comme d'habitude fait peur, mais disputera les PO1

Dans un Daknam qui ne leur réussit pas, les Zèbres devaient aller chercher leur qualification pour les PO1. Victoire obligatoire? Pas forcément. Mais les supporters de Charleroi aimeraient ne pas trembler cette fois...

Les données étaient (plutôt) simples: une victoire de Charleroi à Lokeren (qui serait une première depuis bien des années) et les Zèbres seraient bien évidemment qualifiés. Tout autre résultat qu'une victoire de Gand contre Malines qualifierait là aussi les Zèbres. Mais une victoire de La Gantoise couplée à une défaite de Charleroi verrait également les hommes de Mazzù sortir du top 6....

Mais laissons-là ces comptes d'apothicaire pour l'instant: le fait est que Charleroi devrait aller au Daknam pour la gagne, "en hommes" disait Francis N'ganga. La compo de Mazzù, avec son classique 3/5 arrière selon que Charleroi attaque ou défend, est cette fois animé côté gauche par N'ganga au détriment de Baby tandis que Willems retrouve sa place de titulaire après de longues semaines d'absence.

Harbaoui à côté de ses pompes

Les Zèbres sembleront toutefois paralysés par l'enjeu en première période. Peu dangereux, notamment depuis les flancs où les centres de N'ganga et Tainmont ne trouveront tout bonnement jamais preneur, les visiteurs n'alerteront Copa qu'une demi-fois via Harbaoui, un peu trop laborieux et individualiste par moments devant son ancien public. Quarante-cinq premières minutes si tranquilles, seulement animées par les supporters de Charleroi donnant de la voix, qu'on pourra suivre sans problème le score des autres rencontres... et la large victoire en cours de Gand face à Malines. Les Zèbres n'étaient à l'abri de rien.

Pas de vraie révolte en seconde période, Penneteau devant même s'employer devant Miric, bien envoyé en profondeur. Les Waeslandiens, comme Courtrai la semaine passée, semblaient bien décidés à jouer leur rôle d'arbitre à fond tandis que du côté de Charleroi, comme trop souvent depuis plusieurs semaines, on a l'air peu à l'aise dès qu'il s'agit de dicter le rythme d'une rencontre. Surtout, le buteur maison Hamdi Harbaoui paraîtra par moments emprunté, comme s'il voulait absolument forcer la décision devant "son" Daknam. Ainsi, lorsqu'il préfère crocheter plutôt que de servir directement un de ses nombreux coéquipiers en retrait (65e)...

Le stress, comme d'habitude

De son côté, Gand déroulait contre des Malinois qui ne pouvaient que s'en remettre à un but de Lokeren. Fort heureusement pour Charleroi, et même si Martin et Patosi combinaient plutôt bien, les hommes de Runar Kristinsson manquaient visiblement de conviction. Bref, n'était-ce l'enjeu qui rend la rencontre excitante, cette après-midi au Pays de Waes n'aurait pas grand chose pour elle, tandis que dans tous les stades de Belgique les buts pleuvaient.

Le stress, toutefois, était palpable, à tel point que Damien Marcq, peu coutumier du fait, sera exclu pour une seconde jaune, entraînant le renvoi en tribunes de Felice Mazzù pour les dix dernières minutes du match. Un mauvais signe juste avant le Mazzù time? On le croirait presque, surtout quand Copa réalise un arrêt réflexe dont il a le secret sur la reprise d'Harbaoui, servi par Remacle sur coup-franc. Le Tunisien était hors-jeu mais c'est bien là un des quelques instants frisson de la fin de match.

Le point pris la semaine passée valait bel et bien de l'or

Mais le scénario catastrophe n'aura pas lieu. A 10, Charleroi s'arrachera sur chaque ballon, bien conscient d'être sur le point de louper une qualification construite laborieusement semaine après semaine depuis la reprise en 2017. Dessoleil, après le but inscrit la semaine passée, estimait que le point pris face à Courtrai serait peut-être le plus important de la saison. Il n'imaginait peut-être pas à quel point il aurait raison: les Zèbres devancent Malines d'un point et disputeront les PO1. Au courage, comme d'habitude...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos