Kawaya déterminé: "Je veux être une arme"
Redaction
| 0 réaction

Andy Kawaya a déjà une célébration en tête pour son premier but avec Malines

Kawaya déterminé: "Je veux être une arme"
Photo: © SC

Bourré de talent, Andy Kawaya a été stoppé dans son développement par des grosses blessures. Il a maintenant décidé de lancer sa carrière à Malines plutôt qu'à Anderlecht qui ne lui a pas fait confiance.

Plutôt que de ronger son frein à Anderlecht, Kawaya a opté pour Malines afin d'obtenir plus de temps de jeu. "Ce n'était plus une option de rester là-bas. J'ai connu des moments formidables mais ensuite j'ai été blessé et Hasi a préféré faire confiance à d'autres gars. Et l'arrivée de René Weiler n'a pas aidé. Il a mis de nombreux joueurs sur le côté" raconte-t-il dans le Nieuwsblad.

Et puis lors d'un match amical avec les Espoirs contre l'Union, le jeune attaquant s'est lourdement blessé après seulement deux minutes de jeu. "C'était dommage parce que Ostende et Zulte me voulaient en prêt avec option d'achat mais Anderlecht ne m'a pas laissé partir. Si le transfert s'était réalisé, je n'aurais pas joué ce match contre l'Union et j'aurais évité cette blessure. Il ne faut pas penser comme ça, mais quand même..." regrette-t-il.

AK47

Kawaya a déjà une célébration en tête pour son premier goal avec Malines. Et ça a un rapport avec son numéro, le 47. "Mes initiales sont AK. Avec mon numéro, ça fait AK47, l'arme à feu russe Kalachnikov. L'idée est d'être une arme sur le terrain pour l'équipe" a-t-il ajouté.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos