Kawaya défend AVB
Redaction
| 0 réaction
Kawaya défend AVB
Photo: © photonews

Alors qu'il vient à son tour de quitter Anderlecht pour Malines, Andy Kawaya revient sur le parcours d'Anthony Vanden Borre, son pote qui n'a pas eu la carrière espérée...

"Dans les articles, on le critique souvent, et je peux encore l’admettre", a expliqué Andy Kawaya à Sport/Foot Magazine à propos d’Anthony Vanden Borre. "Mais pourquoi s’en prendre également à son entourage ? Il devrait soi-disant s’en séparer car il exercerait une mauvaise influence sur lui. Mais, s’il ne s’était pas occupé d’Anthony, qui l’aurait fait ?"

"J’ai toujours eu beaucoup de respect pour l’homme et le footballeur qu’il est. Je vais vous révéler une chose que le public ignore : lors de son retour à Anderlecht en 2013, nous étions ensemble en salle de musculation. Lui sur le tapis roulant, moi sur le vélo. Nous avons discuté et, subitement, il a évoqué son retour en équipe nationale. Il m’a dit : ‘Je n’ai plus joué depuis des mois, mais dans un an, je serai à la Coupe du Monde au Brésil.’"

"Je lui ai répondu : ‘Bonne chance.’ Et il a réussi. Si je regrette qu’Anthony ait arrêté ? C’est surtout dommage pour le football belge. Il aurait pu retirer plus de sa carrière, c’est clair. Il aurait dû être l’arrière droit attitré des Diables Rouges pendant de longues années."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos