Les Diables sortent vainqueurs d'un match très animé !
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Les Diables sortent vainqueurs d'un match très animé !
Photo: © photonews

Après avoir pris rapidement les devants, les Belges ont été menés avant d'inverser la tendance. Les Bosniens ont réussi à revenir au score une seconde fois mais un très bon Carrasco a inscrit le but de la délivrance.

C’est avec Batshuayi, Fellaini et Vermaelen que les Diables débutaient sur le terrain délicat de l’équipe bosnienne. Les constructions allaient être compliquées, mais les Diables ouvraient rapidement le score sur une belle phase. Eden Hazard retrouvait Thomas Meunier dans le rectangle, le Bastognard envoyait au fond des filets (0-1, 5e).

Les Belges étaient bien dans leur rencontre mais un double événement allait changer le visage de la rencontre. Marouane Fellaini demandait le changement à la 29e (Leander Dendoncker montait au jeu), la Bosnie égalisait dans la foulée. Dzeko se montrait un peu plus vif que Vermaelen et envoyait un ballon idéal devant le but poussé au fond par Medunjanin (1-1, 30e).

Via Carrasco, les Diables tentaient de répondre mais c’est l’équipe de Bazdarevic qui retrouvait le chemin des filets. Sur un dégagement de Begovic, Jan Vertonghen se loupait et permettait à Visca de placer entre les jambes de Courtois (2-1, 39e ).

Les Belges prenaient un coup sur la tête mais auraient cependant pu rentrer aux vestiaires sur un score de parité. Après une déviation de Batshuayi repoussée par Begovic, Vermaelen manquait de sens du but en reprenant du droit. Vertonghen était lui l’auteur d’un bon retour sur Dzeko.

Carrasco répond présent, Vertonghen répare son erreur

Dès le début de la seconde période, les Diables ont attaqué le but bosnien. Un effort de Batshuayi avait failli offrir l’égalisation, Alderweireld voyait Vranjes sauver sa reprise devant le but. C’est juste avant l’heure de jeu que l’attaquant de Chelsea allait inscrire le 2-2. Il profitait d’un tir repoussé de Carrasco, après un beau numéro technique, pour pousser au fond.

Les Belges continuaient à pousser et c’est sur corner qu’ils reprenaient l’avantage. Carrasco reprenait, Jan Vertonghen terminait l’action. De quoi fêter en beauté sa 96e cape, soit le co-record de notre sélection.

Nos Diables manquaient le break peu après, Batshuayi tirait trop sur Begovic, tandis que Carrasco envoyait au-dessus. Les Bosniens en profitaient pour revenir dans le coup. Sur corner, le grand Dumic était laissé seul et s’imposait pour égaliser (3-3, 82e).

Le spectacle était-il terminé ? Et bien non. Quelques secondes plus tard, la Belgique reprenait les commandes. Yannick Carrasco était bien trouvé par Meunier, il faisait preuve de sang-froid pour tromper le gardien de Bournemouth.

Les joueurs de Martinez n’ont plus laissé filer les Bosniens, il prennent 11 points d’avance sur leur adversaire du jour. Ils ont surtout fait le boulot en vue d’être tête de série en Russie. Reste à conclure mardi face à Chypre.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos