Pour Lloris, la France n'a pas le choix
Emilien Hofman
Emilien Hofman
| 0 réaction
Pour Lloris, la France n'a pas le choix
Photo: © photonews

La France se déplace ce samedi soir en Bulgarie (20h45). Les Bleus, qui ne comptent plus qu'un point d'avance sur la Suède, deuxième, n'ont plus le droit à l'erreur s'ils veulent valider leur qualification pour le Mondial 2018.

"Il faudra être grand car l'issue finale approche", a commenté Hugo Lloris en préface de la rencontre Bulgarie-France de ce samedi soir. "On doit tout faire pour conserver cette première place face à un adversaire solide à domicile."

"On sait à quoi s'attendre, ce sera à nous de faire la différence. (...) Ce qui est fait est fait, on ne peut pas revenir sur le passé. On regarde plutôt devant. On doit agir. On doit gagner en efficacité."

"J'ai déjà connu les barrages en 2009 et 2013, mais c'était un contexte tout autre. C'est vraiment synonyme de dernière chance. Ce ne sera pas le cas (ce soir), parce que quel que soit le résultat, il restera un match mardi. On sera prêt individuellement et collectivement pour répondre aux attentes."

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos