"Sélectionneur ? Et si j'arrêtais tout simplement d'entraîner ?"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
"Sélectionneur ? Et si j'arrêtais tout simplement d'entraîner ?"
Photo: © photonews

Roberto Martinez n'est même pas encore parti que tout le monde croit déjà savoir qui le remplacera : Michel Preud'homme. Mais qu'en pense l'intéressé lui-même ?

Pour beaucoup, c'est l'évidence : si Roberto Martinez s'en va (ou plutôt quand il s'en ira), son remplaçant sera Michel Preud'homme, actuellement en année sabbatique après son départ de Bruges. Il faut dire que MPH a le profil et faisait partie des favoris du grand public pour remplacer Marc Wilmots, mais n'était pas libre à l'époque... ce qu'il est aujourd'hui.

Mais Preud'homme, dans un entretien avec La Dernière Heure, jette le doute : "Tout le monde dit ça, mais vais-je seulement redevenir entraîneur un jour ?", s'interroge-t-il. "J'ai 58 ans, je vais peut-être revenir dans le football dans un autre rôle que sélectionneur ; d'autres fonctions dans le monde du foot me paraissent tout aussi intéressantes". Bluff ou pas ? Une chose est sûre, l'ancien coach de Bruges et du Standard ne se ferme aucune porte.

"Je fonctionne au feeling, sans calculer", assure-t-il. "Tout le monde a l'air de croire que je n'ai pris cette année sabbatique que pour revenir à la tête de l'équipe nationale. J'ai l'impression d'être le seul à ne pas en être convaincu". Et Preud'homme de conclure : "Je pourrais aussi bien arrêter définitivement, mais personne n'y croit !".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos