Vanhaezebrouck rend hommage à Wenger: "Ça doit être un exemple pour la Belgique"

Hermès Van Damme depuis Anderlecht
| 0 réaction
Vanhaezebrouck rend hommage à Wenger: "Ça doit être un exemple pour la Belgique"

Vendredi, Arsène Wenger a annoncé son départ d'Arsenal après 22 ans de loyaux services. Hein Vanhaezebrouck a rendu hommage à l'Alsacien et il estime que la Belgique devrait s'inspirer de la confiance qu'il a reçue à Arsenal.

Vendredi, Arsène Wenger a annoncé qu'il céderait sa place sur le banc d'Arsenal en fin de saison. Une grande page se tourne dans le club londonien. "Je pense qu'il faut avoir beaucoup de respect pour un entraîneur qui est resté 22 ans en place" a dit Vanhaezebrouck en conférence de presse vendredi. 

"Ça devrait être un exemple pour la Belgique. De Witte avait dit qu'il voulait que je reste 20 ans à Gand. Ça n'est pas possible. En Belgique, dès qu'il y a un doute, des problèmes, l'entraîneur est remis en question. Wenger a reçu beaucoup de critiques. Surtout les dernières années. Même les supporters étaient contre lui. Mais la direction a tenu bon et a continué à lui faire confiance."

Moi 20 ans à Anderlecht ? (rires)

En Belgique, seul un entraîneur peut se targuer d'avoir la confiance aveugle de sa direction. "Dury à Zulte. Même avec un 3 sur 40, il reste en place. Même si le club descend en D2 ou en D3, la direction continuera à faire confiance à Dury. Ça n'arrive plus beaucoup dans le football et encore moins en Belgique. Chapeau à Wenger pour ce qu'il a réussi à mettre en place. Mais peut-être que ça a duré trop longtemps" souligne-t-il. 

Vanhaezebrouck pourrait-il rester aussi longtemps à Anderlecht ? "Moi, 20 ans à Anderlecht ?" il rigole. "C'est déjà difficile en Belgique, mais à Anderlecht... C'est impossible."

Plus d'infos

Plus d'infos