"Les propos que Mazzù a tenus après le match aller, je peux les tenir aujourd'hui"
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

Laurent Guyot estime que son équipe n'a pas donné le maximum à Charleroi

"Les propos que Mazzù a tenus après le match aller, je peux les tenir aujourd'hui"
Photo: © photonews

Au Jan Breydel, le Cercle de Bruges avait dominé Charleroi ; cela aura été l'exact inverse au Mambourg.

Laurent Guyot n'était pas tant furieux qu'un peu désabusé après le 3-1 pris à Charleroi. "Mon confrère Felice Mazzù avait dit après le match aller que ses joueurs ne pouvaient pas se permettre de donner moins que 100% à chaque match", rappelle-t-il. "Je crois que je peux désormais dire la même chose. Le Cercle ne peut pas jouer à 95%". 

Le Cercle de Bruges s'est-il cru trop beau après avoir battu Genk ? "La victoire face à Genk a coûté beaucoup d'énergie", souligne Guyot. "Mais comme je l'ai dit à mes joueurs : ce n'est pas parce que nous avions battu Genk que nous étions champions du monde. Et désormais, ce n'est pas parce que nous avons perdu ici que nous sommes les plus mauvais de la terre".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos