Le président de l'UEFA est indigné
Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction

Le président de l'UEFA Aleksander Ceferin est indigné

Le président de l'UEFA est indigné
Photo: © photonews

Le président de l'UEFA Aleksander Ceferin est en place depuis le 14 septembre 2016. Il vient de se rendre compte qu'un mal tourmentait le football. Sur ce point, il est d'accord avec le Président de la Fédération Anglaise de football Greg Clarcke.

Le président de l'UEFA a été clair lors de la première conférence 'Equal Game' qui sert à lutter contre les discriminations : "J'ai honte, j'ai honte, j'ai honte qu'en 2019, nous devions organiser une conférence pour promouvoir la diversité.  Il est inquiétant de voir les dirigeants mondiaux et les politiciens minimiser les incidents racistes et discriminatoires."

Arrêt

Actuellement, l'arbitre a le pouvoir d'arrêter un match lorsque des cris ou chants racistes sont de grande ampleur et de grande intensité dans le stade.  Aleksander Ceferin veut rendre cette procédure plus systématique : "Dès qu'un match sera arrêté ou qu'il ne sera pas joué, je pense que 90% des gens normaux dans le stade auront envie de botter le cul de ces idiots. Nous sommes en 2019, pas il y a 100 ans. Nous reparlerons aux arbitres, nous leur dirons d'être confiants et de ne pas avoir peur d'agir."

Ces derniers temps, Raheem Sterling, Danny Rose, Callum Hudson-Odoi ou encore Moïse Kean et Blaise Matuidi ont été victimes de racisme lors de leurs rencontres.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos