Analyse Le sacrifice de Bolasie a assez duré : Santini doit réintégrer le onze

Le sacrifice de Bolasie a assez duré : Santini doit réintégrer le onze

Yannick Bolasie a souffert ce dimanche dans son rôle de faux neuf. Une option lancée un peu en désespoir de cause et qui donne l'impression d'avoir fait son temps.

Yannick Bolasie avait impressionné sur son flanc à son arrivée à Anderlecht, devenant l'un des principaux acteurs de la belle série mauve en fin de phase classique. Mais le Congolais a ensuite dû se sacrifier pour le bien de l'équipe : Nany Dimata blessé et Ivan Santini tombé en disgrâce, Bolasie a été aligné en faux neuf. 

Une solution qui a fait son temps

Après son match à Bruges, le Congolais semblait gêné : "Je fais ce que je peux pour le bien de l'équipe. Je donne tout. C'est parfois difficile physiquement, seul devant, mais c'est le coach qui décide où me faire jouer", explique Bolasie, en français pour la première fois (né à Lyon, il n'est cependant pas francophone natif, parlant français seulement en sélection). 

Alors qu'il avait inscrit quatre buts pour pousser Anderlecht vers les playoffs, le joueur prêté par Everton n'en a pas encore inscrit un seul depuis le début des PO1, qu'il dispute comme attaquant de pointe. Il ne faut pas être grand clerc pour comprendre que quelque chose ne tourne pas rond. Même physiquement, alors qu'il avait d'abord épaté dans ce rôle, Bolasie a paru rincé au Jan Breydel, revenant à peine après ses courses défensives, laissant les ailiers mauves sans personne vers qui centrer.

Ivan Santini doit faire son retour

Peu concerné, Yannick Bolasie ? Il fait au contraire preuve d'une abnégation que son statut de "star" et de joueur prêté par un club de Premier League auraient pu rendre optionnelle. Une abnégation qui manquait, par exemple, à Lazar Markovic. Mais Karim Belhocine ne peut pas continuer à sacrifier l'un de ses atouts majeurs de cette façon.

Certes, Santini laisse sceptique depuis plusieurs mois. Mais le Croate compte 14 buts en 25 matchs de Pro League, était titulaire lors du 14/18 d'Anderlecht en fin de phase classique. Depuis quatre rencontres, les Mauves ont inscrit un petit but et pris un petit point. Revoir Bolasie en neuf dimanche prochain serait incompréhensible. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 6339 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news