Euro U21 : La nouvelle garde italienne entre en scène

Florent Malice
Florent Malice depuis Reggio d'Emilie
| 0 réaction
Euro U21 : La nouvelle garde italienne entre en scène

Les stars de la Squadra de demain fouleront peut-être bien la pelouse du stade Renato Dall'Ara ce dimanche soir face à l'Espagne.

Belgique - Pologne a beau avoir "lancé" cet Euro U21, le match que toute l'Italie attend a lieu ce soir : le duel entre les Azzurrini et l'Espagne. Un choc qui pourrait faire office de finale tant les deux équipes comptent dans leurs rangs des joueurs déjà confirmés. 

La nouvelle garde italienne 

L'Italie est souvent réputée pour privilégier l'expérience à la jeunesse. Résultat : les espoirs mettent parfois plus longtemps qu'ailleurs à percer, surtout dans un championnat où la tactique a plus d'importance, traditionnellement, que le physique. Mais cette levée 2019 compte quelques sacrés talents. 

La star de l'équipe, c'est peut-être Moise Kean. Un talent fou qui s'est dévoilé cette saison avec la Juventus, inscrivant notamment un doublé face à l'Udinese et décrochant ses premières sélections avec la "grande" Squadra dont il devient le premier joueur né en 2000 à porter le maillot. Mieux : il marque deux fois lors de ses trois apparitions avec l'Italie, ce qui ne l'empêche pas d'être là pour aider les U21 à aller chercher le titre sur leurs terres. 

Si Kean est le prodige, tout comme le talentueux Nicolo Zaniolo (19 ans, Roma), plusieurs joueurs ont eux l'expérience : Patrick Cutrone, 21 ans, compte déjà ... 90 matchs et 27 buts avec l'AC Milan, rien que ça. Pas titulaire régulier, il aura cependant joué 34 matchs de Serie A cette saison (4 buts). Federico Chiesa (21 ans) est déjà l'un des maîtres à jouer de la Fiorentina, inscrivant 12 buts cette saison pour la Viola. En défense, Gianluca Mancini, déjà 23 ans, est une valeur sûre de l'Atalanta et forme avec Kevin Bonifazi (23 ans également !) l'une des paires axiales les plus solides du tournoi. 

Bref, il y a du talent à tous les postes, même si l'absence entre les perches de l'Italien le plus talentueux de sa génération, Gianluigi Donnarumma, déjà actif en A, peut laisser des regrets, la concurrence n'étant pas (encore) à son niveau. L'arrière droit habituel, le back de l'AC Milan Davide Calabria, est lui blessé. Mais rarement sélection d'Espoirs italiens aura eu aussi fière allure ; reste à ces Azzurrini à confirmer. Cela commence ce soir...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos