Euro U21 : la Pologne, un premier test déjà capital pour les Espoirs

Florent Malice
Florent Malice depuis Reggio d'Emilie
| 0 réaction
Euro U21 : la Pologne, un premier test déjà capital pour les Espoirs

La Pologne est le premier adversaire des Diablotins, qui inaugurent l'Euro 2019. Un match déjà important.

Les Diablotins commencent leur Euro 2019 ce dimanche face à l'adversaire le plus abordable, sur papier, de leur poule très difficile : la Pologne. Une rencontre qu'il faut donc également voir comme capitale car un mauvais résultat risque de laisser le champ libre aux grands favoris, l'Italie et l'Espagne, pour aller chercher les places en demi-finales. 

Une Pologne à ne pas sous-estimer 

Mais cette rencontre ne sera pas une promenade de santé. Les U21 polonais comptent quelques joueurs expérimentés au niveau professionnel, comme le défenseur central Krystian Bielik (31 matchs cette saison à Charlton) ou le très dangereux et expérimenté attaquant David Kownacki, vedette et goal-getter de l'équipe (11 buts en qualifications). 

En plus du meilleur buteur de la phase de qualifications, la Pologne compte l'une des meilleures défenses : les hommes de Czeslaw Michniewicz sont invaincus en poules. Leur style, tout en contre, doit permettre aux Diablotins de travailleur leur jeu en combinaisons, leur capacité à déverrouiller une situation. 

La préparation de la Pologne se sera terminée sur une déception : une défaite 0-2 face à la Serbie. Mais avant cela, elle aura accroché l'Angleterre (1-1), qui figure clairement parmi les favoris de cet Euro avec des talents comme Foden, Sessegnon ou Wan-Bissaka. Clairement, les Polonais voudront accrocher la Belgique dès l'entame de la compétition pour jouer crânement sa chance...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos