Cinq choses à savoir sur Nicolas Gavory, le renfort du Standard
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction

Cinq choses à savoir sur Nicolas Gavory, le renfort du Standard de Liège

Cinq choses à savoir sur Nicolas Gavory, le renfort du Standard

Un latéral gauche de plus débarque au Standard. Après une saison aux Pays-Bas avec Utrecht, le Français franchi un nouveau palier en rejoignant les Rouches, où il signera ses débuts sur la scène européenne.

Agé de 24 ans, le latéral français a connu une progression fulgurante les deux dernières saisons. Il va déménager pour le troisième été consécutif. Comment est-il arrivé à inciter les Rouches à dépenser un montant proche des trois millions pour le recruter? Voici un coup d'oeil sur sa jeune carrière.

Une formation offensive

Originaire de Beauvais, Nicolas Gavory a fait ses premières classes dans l'Oise avant d'être repéré par l'AJ Auxerre. Il déménageait au réputé centre de formation de l'AJA à l'âge de 13 ans et s'y est fait une belle petite réputation au poste d'ailier offensif, en faisant parler de sa vitesse et de sa technique.

International avec Rabiot, Martial, Lemar... Didillon et un Zèbre

Ses prestations avec le club bourguignon lui ont d'ailleurs permis d'être repris en équipe nationale. Chez les U16, chez les U17 et même chez les U19. Il y cotoya notamment Adrien Rabiot, Anthony Martial, Thomas Lemar, Clément Lenglet, le Zèbre Marco Ilaimaharitra et le portier anderlechtois Thomas Didillon.

Un départ pour une question de poste

A Auxerre, le jeune Nicolas Gavory a reçu sa chance en équipe première et a été lancé en Ligue 2 à 17 ans à peine par Jean-Guy Wallemme. C'était le 22 septembre 2012, en remplacement de Paul-George Ntep. Mais ce fut pratiquement un one-shot puisqu'il ne rejoua que quelques minutes en mars, trois mois après le changement d'entraîneur.

Au début de sa seconde saison, il fêtait rapidement ses deux premières titularisations, mais une pubalgie est venu le couper dans son élan. Il ne disputa 'que' sept rencontres de championnat au total et manqua la campagne victorieuse des jeunes en Coupe Gambardella.

Lors de la troisième année, alors qu'il performait avec la CFA2, le coach Vannuchi ne le faisait jouer en L2 que lors de l'avant-dernière rencontre de la saison. Au poste d'arrière gauche, derrière un certain Amara Baby. 

Cette position, Gavory n'a pas semblé en vouloir et n'aurait pas poursuivi à l'AJ Auxerre pour cette raison. C'est à l'AS Béziers, en National, qu'il décidait de poursuivre sa carrière. Mais le gaucher allait progressivement reculer sur l'échiquier et s'installer au poste d'arrière gauche. C'est pour jouer à ce poste que Clermont-Auvergne le recrutait au bout de sa seconde saison.

De retour en Ligue 2, Gavory s'y affirmait véritablement, d'abord sous la direction de l'actuelle sélectionneuse de l'Equipe de France Corinne Diacre, et passait l'été dernier dans les rangs Utrecht, pour sa première expérience à l'étranger et au plus haut niveau.

Une polyvalence qui s'étoffe

Aux Pays-Bas, le latéral gauche a aussi évolué dans l'axe du milieu de terrain. Un rôle dans lequel il pourrait avoir de l'avenir, même s'il a toujours préféré arpenter les flancs. Sa marge de progression aux différents postes semble assez importante. S'il a peu utilisé cette formule, Michel Preud'homme pourrait utiliser également Gavory dans un 3-5-2, dont les qualités semblent taillées pour ce système de jeu.

Un spécialiste des assists et des corners

S'il marque moins par le passé, dû à son rôle plus défensif, Nicolas Gavory utilise son pied gauche pour délivrer de bons ballons pour ses équipiers. Utrecht aura d'ailleurs été attiré par ses douze assists délivrés lors de sa saison avec Clermont. 

En Eredivisie, il aura tout de même marqué une fois (sur une très belle frappe de loin), avant de signer six passes décisives. Il pourrait également aider le Standard sur phases arrêtées : il a donné plusieurs assists sur corner. 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos

Les plus populaires

Ligue Jupiler

Dernières réactions