Cette fois, ce sont les Zèbres qui ont craqué dans le dernier quart d'heure

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Cette fois, ce sont les Zèbres qui ont craqué dans le dernier quart d'heure
Photo: © photonews

Nouveau partage pour Charleroi, ce soir, à Courtrai (1-1), mais qui sera plus difficile à digérer que celui de la semaine dernière pour les Zèbres. Car le Sporting a longtemps mené, avant de craquer à dix minutes du terme.

Karim Belhocine a décidé de faire confiance aux Zèbres qui avaient débuté le championnat, la semaine dernière à contre Gand, à une exception près : l’absence de Diagne, remplacé dans la défense du Sporting par Gojko Zajkov.

Un peno pour Morioka

Et les Zèbres sont bien rentrés dans leur match avec une première mi-temps maîtrisée, malgré une entame de rencontre plutôt à l’avantage Kerels. Et si Adama Niane a manqué de réussite face à Bruzzese, deux belles occasions manquées par l’attaquant carolo avant le repos, Ryota Morioka n’a lui pas tremblé.

Sur un penalty accordé pour une faute de main, via l’intervention du VAR, le Japonais a permis au Sporting de prendre les devants et de rentrer au vestiaire avec un avantage d’un but, mérité au vu des 45 premières minutes carolos.

La réponse de Mboyo

Mais comme la semaine dernière contre Gand, Charleroi a relâché l’étreinte après le repos. Et les Kerels se sont installés dans la moitié de terrain carolo, devant leur kop, pendant les 45 dernières minutes. C’est pourtant Massimo Bruno quoi a eu la première opportunité du second acte et sans un très bel arrêt de Bruzzese, il aurait inscrit son deuxième but en une semaine.

Mais les Kerels n’avaient pas encore d’en rester là et c’est Pelé Mboyo qui a ramené Courtrai dans la rencontre. Et sans un bel arrêt de Penneteau et un ballon repoussé à même la ligne, Courtrai aurait engrangé sa première victoire de la saison. Les Zèbres ont tenu bon et sont même créé de très belles occasions dans les arrêts de jeu. Sans succès. Deux matchs, deux partages pour Karim Belhocine. Objectif première victoire contre l’Antwerp, dimanche prochain.

Plus d'infos

Plus d'infos