La première rose diabolique de Yari Verschaeren: "Merci Yannick"

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
La première rose diabolique de Yari Verschaeren: "Merci Yannick"
Photo: © photonews

Yari Verschaeren n'aura pas dû attendre longtemps pour inscrire son premier but en équipe nationale. Avec la bénédiction de ses coéquipiers.

Bon prince, Yannick Carrasco a laissé le ballon à Yari Verschaeren pour lui offrir son premier but en équipe nationale. "C'était naturel pour moi, je suis quelqu'un de collectif avant tout", explique-t-il. "Et j'espère que c'est le premier d'une longue série, car je suis sûr que Yari a un très bel avenir qui l'attend", insiste encore l'ancien Colchonero. 

Hors de question de le rater. 

L'Anderlechtois n'a, en tout cas, pas laissé passer l'offrande. "Je dois d'abord dire merci à Yannick parce que c'est lui qui m'a donné le ballon et je suis très heureux d'avoir eu cette occasion-là." Une occasion que Yari Verschaeren n'a, évidemment, pas laissé passer. "J'étais concentré? Oui parce qu'il était hors de question que je le rate", sourit-il. 

Un but qui vient ponctuer une belle semaine pour le jeune néo-Diable Rouge, déjà buteur à Charleroi avec Anderlecht, vendredi. "Cette saison, c'était un peu difficile au début, mais maintenant je prends le rythme et avec les Diables, je sens bien et je m'amuse." 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos