Un Genk courageux se fait tout de même corriger par Liverpool
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Genk
| 0 réaction

Genk s'est incliné 1-4 face à Liverpool

Un Genk courageux se fait tout de même corriger par Liverpool
Photo: © photonews

Ce mercredi soir, il y avait une affiche de gala à la Luminus Arena. Genk recevait Liverpool pour le compte de la troisième journée de la Ligue des champions.

Petite surprise du chef Mazzu dans sa composition pour affronter Liverpool. Le coach du champion de Belgique avait décidé de renvoyer Dewaest sur le banc et d'aligner Cuesta à la place. Il a également choisi de titulariser Onuachu en pointe juste devant Samatta. Du côté de Liverpool, Jürgen Klopp n'a pas fait dans le détail en alignant quasi son équipe type et donc le meilleur trio offensif d'Europe : Mané-Firmino-Salah. 

La défense genkoise a rapidement volée en éclats face à Liverpool. Statique et sans pressing, le champion de Belgique laissera Oxlade-Chamberlain calmement ajuster son tir et battre Coucke d'un joli croisé (2e), 0-1.

Genk réagira rapidement avec Samatta parti seul dans profondeur mais le Tanzanien placera le cuir à côté de la cage d'Alison Becker (5e). Quelques minutes plus tard, le portier brésilien effectuera même deux arrêts décisifs face à Onuachu (8e). Genk obtiendra une jolie contre-attaque par la suite mais Ito glissera dans le rectangle adverse (19e). Bien servi par Firmino, Mané aura l'occasion de doubler la mise mais Coucke se trouvera sur sa trajectoire (23e).

Fausse joie quelques minutes plus tard alors que Genk pensait avoir fait le plus dur en égalisant via la tête de Samatta, bien servi par Ito (25e), mais le goal sera annulé pour cause de hors-jeu après consultation du VAR. Juste avant la mi-temps, le champion de Belgique obtiendra une belle occasion de recoller au score mais Samatta arrivera trop court sur un centre d'Ito (40e). Le score ne bougera plus à la pause, Liverpool mènera 0-1.

En seconde période peu avant l'heure de jeu, Oxlade-Chamberlain ira de son doublé et permettra aux Reds de mener 0-2 (57e). Sur un joli service de Firmino, le milieu de terrain inscrira un but somptueux de l'extérieur du pied. Assomés par ce goal magnifique, les Genkois peineront ensuite à se montrer dangereux devant le but anglais. Ces derniers aggraveront le score suite à une très belle combinaison de son trident offensif : Firmino pour Salah qui sert ensuite Mané qui trompe Coucke d'une petite pichenette (77e) 0-3.

Les Limbourgeois tenteront de réduire l'écart mais le tir lointain de Berge et le retourné de Ndongala ne trouveront pas le cadre des Reds. Pire, le champion de Belgique encaissera un quatrième goal signé Mo Salah (87e), mais sauvera l'honneur une minute après grâce à Odey (88e), 1-4. Le score ne bougera plus, Liverpool l'emporte 1-4.

Genk pourra nourrir quelques regrets par rapport à sa bonne première période mais il faut reconnaître que Liverpool n'a pas eu besoin de forcer son talent pour s'imposer à la Luminus Arena ce mercredi soir.

 

Plus d'infos

Plus d'infos