Au tour de la N-VA de vouloir plus de cotisations sociales dans le football belge

Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Au tour de la N-VA de vouloir plus de cotisations sociales dans le football belge

Après l'Open VLD, le CD&V et le SPA, le grand parti flamand souhaite que les sportifs et leurs employeurs payent plus de côtisations sociales. A l'heure actuelle, ils profitent de nombreux avantages.

Une proposition de loi visait à supprimer les avantages fiscaux dont bénéficient les joueurs qui évoluent en Belgique. Des négociations ont déjà débuté pour trouver un compromis, mais le monde politique s'unit de plus en plus à ce sujet. 

Het Nieuwsblad rapporte ce mardi que la N-VA s'ajoute à la liste avec sa propre idée. Les sportifs pros qui gagnent moins de 2500€ brut ne doivent pas payer de cotisations sociales, mais ceux qui gagnent plus devront payer le total. (13% à charge de l'employé et 25% à charge de l'employeur).

"Pour les athlètes de plus petites disciplines ou les joueurs de football ayant signé leur premier contrat en tant que jeune, c'est mieux que la situation actuelle", a déclaré le député N-VA Wim Van der Donckt, puisqu'ils doivent payer 750€ pour l'instant.

Les clubs devront également remettre plus d’argent aux autorités fiscales. Pour le moment, seulement 20% des taxes vont aux autorités fiscales et la N-VA souhaite augmenter ce pourcentage à 30%. Les 70% restants restants à l'avantage du club, mais doivent être consacrés à la formation des jeunes. S'il reste de l'argent, il iront à un fonds sportif des communes.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos