Jérémy Doku prêt à saisir sa chance après avoir pris son mal en patience

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Jérémy Doku prêt à saisir sa chance après avoir pris son mal en patience
Photo: © photonews

Il est présenté comme le plus talentueux des jeunes joueurs issus de Neerpede et son nom circulait à Anderlecht avant même que Yari Verschaeren explose. Jérémy Doku a peiné cette saison, mais devrait être titulaire jeudi.

On se demandait ce qui se passait avec Jérémy Doku : titulaire en début de saison, épatant à domicile face au KV Ostende pour le premier match du "projet Kompany", l'ailier a progressivement disparu des radars, sous Simon Davies déjà, et sous Franky Vercauteren surtout, sortant même de l'effectif. En cause, un manque d'efficacité criant et une progression peu visible.

À force de se demander ce qui se passait, on en oubliait surtout un "détail" : Jérémy Doku n'a que 17 ans. Si Yari Verschaeren a impressionné dès cet âge, ce dernier fait preuve d'une maturité et d'un calme dont disposent peu de joueurs aussi jeunes. Doku n'a pas semblé progresser - au contraire, il a paru perdre toute l'explosivité et le culot dont il faisait preuve lors de ce premier match. Et pour cause (entre autres) : ce premier match, Anderlecht l'a perdu. 

Retrouver la confiance 

La quasi-intégralité des jeunes joueurs du RSC Anderlecht est méconnaissable par rapport à ce match faisant office de dur retour sur Terre. Michel Vlap (il n'a que 22 ans), qui avait séduit le Lotto Park par sa patte et son but "et demi" (un bijou ayant été annulé par le VAR) ? Présenté comme un flop. Yari Verschaeren est dans le creux. Francis Amuzu est à vendre. Anouar Ait El Hadj, Thierry Lutonda, Hotman El Kababri ? Disparus. 

Doku n'échappait pas à ces difficultés : alors qu'il avait fait vivre un enfer aux latéraux lors de cette entame de saison, il apparaissait par la suite prévisible, emprunté. La pression, probablement. Mais ce dimanche à Ostende, le "vrai" Jérémy Doku est réapparu par moments, forçant la décision, prenant des initiatives. Bien plus qu'un Francis Amuzu dont la marge de progression paraît limitée, on sent que la pépite de Neerpede a un potentiel qui n'attend qu'une chose : exploser. 

Ce jeudi, Jérémy Doku devrait être titulaire suite au forfait de Nacer Chadli. C'est une énorme responsabilité pour le jeune Mauve, car ce match de Croky Cup est l'air de rien devenu l'un des plus importants de la saison pour le RSCA. Et il pourrait l'être également pour lui ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos