Standard : les joueurs relancés face à Rebecq n'auront pas chamboulé les idées de Preud'homme
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Standard : les joueurs relancés face à Rebecq n'auront pas chamboulé les idées de Preud'homme
Photo: © photonews

Les Rouches se sont qualifiés pour les quarts de finale, mais il y a eu peu d'enseignements à retirer de cette rencontre à Rebecq. Si ce n'est qu'il y a un certain écart entre quelques concurrents.

On pouvait penser que la réception d'une équipe D2 amateurs allait servir à lancer des joueurs comme Senna Miangue ou Duje Cop mais personne n'aura marqué de points. Sauf Arnaud Bodart, évidemment. 

Heureusement pour certains, ils ont déjà montré par le passé qu'ils étaient capables de mieux dans des conditions bien plus compliquées (on pense à Lavalée). Le constat valait aussi pour Paul-José Mpoku, dans un mauvais jour, mais qui avait lui la bonne excuse d'avoir une accumulation de rencontres dans les jambes. 

"Je vois assez mes joueurs à l'entraînement, je sais ce qu'ils sont capables de faire ou ne pas faire", avait déclaré Michel Preud'homme à la veille de ce huitième de finale. L'entraîneur liégeois ne s'attendait donc pas à être surpris, mais cette rencontre a prouvé pourquoi il préférait parfois garder les mêmes hommes sur la pelouse. 

Si la largeur du noyau sera encore utile dans les prochaines semaines, une hiérarchie est de plus en plus clairement établie à de nombreux postes.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos