Charleroi sur sa lancée: "On savait qu'il fallait rentrer à fond dans cette rencontre"
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Karim Belhocine, satisfait de la prestation de Charleroi contre le Cercle

Charleroi sur sa lancée: "On savait qu'il fallait rentrer à fond dans cette rencontre"
Photo: © photonews

Nouvelle victoire, bilan prodigieux de 23 points sur 27 en championnat: Karim Belhocine était un entraîneur satisfait à l'issue de la rencontre contre le Cercle de Bruges.

Charleroi n'a tout simplement rien laissé, ou presque, au Cercle de Bruges, samedi soir. "On avait vu leurs dernières prestations, on savait qu'ils méritaient plus que les points qu'ils ont récoltés et on savait qu'il faudrait rentrer à fond dans le match", explique Karim Belhocine

Le message est passé, avec 20 à 25 excellentes premières minutes et un but d'ouverture tombé après moins de dix minutes. "On est rentré dans ce match comme il le fallait et après, on a su faire le dos rond." 

"Solidarité et abnégation"

Deux petits bémols à cette prestation d'ensemble: un score trop léger au repos et une fin de première période difficile. "On aurait pu tuer le match, mais c'est le foot", tempère Karim Belhocine. "Et en fin de première période, si ça a été dur, c'est d'abord parce que le Cercle a des qualités, mais aussi parce qu'on commençait à perdre trop de ballons." 

Un défait corrigé dès le retour sur la pelouse, avec le deuxième but, qui a mis fin aux espoirs du Cercle. "Les joueurs avaient d'envie de se rendre le match le moins difficile possible, ils ont encore fait preuve de solidarité et d'abnégation." Suffisant pour prolonger l'euphorie à Charleroi

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos