Analyse Malines : bête noire ou tournant pour le Standard ?

Antoine Arnould
| 0 réaction
Malines : bête noire ou tournant pour le Standard ?
Photo: © photonews

Le 10 novembre, le Standard s'était fait surprendre par les Malinwas. Cette défaite s'est avérée décisive pour la fin d'année du Standard. Nouvelle année, nouveau départ, le Kavé pourrait bien être le symbole d'un nouveau tournant... plus à l'avantage des Rouches cette fois-ci.

Sclessin, 10 novembre 2019

15ème minute de jeu, Schoofs brosse merveilleusement un coup-franc de son pied gauche. Imparable pour Bodart. A la surprise générale, Igor De Camargo faisait le 0-2 à la 65ème. Le beau but d’Amallah en fin de rencontre n’y faisait rien. Cette défaite à domicile allait être précurseur d’une mauvaise série.

Annonciateur d’une mauvaise série

Le match suivant, les Rouches s’en sortaient en toute fin de match contre Eupen, grâce à Samuel Bastien. Ensuite, vint le mois de décembre, très compliqué pour le Standard : élimination en Coupe d’Europe et en Coupe de Belgique, match nul spécial à Mouscron qui a donné lieu aux suspensions de Mpoku et Carcela, match nul contre un faible Anderlecht et défaites à Beveren et La Gantoise pour conclure l’année.

Même adversaire, nouvelle année, nouveau tournant ?

Première bonne nouvelle pour les Liégeois : Rob Schoofs est suspendu, le milieu de terrain ne prendra pas part à la rencontre ce vendredi soir. Trois de ses équipiers seront également absents, pour cause de blessure (Joachim Van Damme, Lucas Bijker et le jeune Laurent Lemoine).

Deuxième bonne nouvelle : si les Rouches ont accusé le coup en fin d’année, c’est essentiellement en raison de la fatigue accumulée dans les trois compétitions, les blessures qui en découlent, et certes des mauvaises gestions de rencontre. Or, en ce qui concerne les deux premiers points, les batteries devraient être totalement rechargées après la trêve et vu l’effectif presque au complet. Mpoku est en effet malade pour ce match et Bastien devrait être un peu court pour être titularisé.

Une victoire, en déplacement, contre des Malinwas qui occupent la sixième place du championnat serait forcément une très bonne opération. Mais, pour le Standard, ce serait surtout l’occasion de se relancer mentalement et d’espérer commencer à aligner une série de victoires. Les Rouches reçoivent ensuite Ostende et iront à Courtrai. Un 9/9 serait le bienvenu pour des Liégeois qui auront un calendrier très compliqué en février.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos