Bruges vs Diagne, suite : Galatasaray réclamerait une somme folle au Club !

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Bruges vs Diagne, suite : Galatasaray réclamerait une somme folle au Club !
Photo: © photonews

Le cas Mbaye Diagne continue de poser question. Officiellement toujours joueur du FC Bruges, le Sénégalais n'est plus autorisé à s'entraîner avec le groupe.

Mbaye Diagne est toujours un joueur du FC Bruges, pour ceux qui se posaient la question : l'attaquant prêté par le Galatasaray n'a pas encore été officiellement renvoyé en Turquie, son profil est toujours affiché sur le site officiel des Blauw & Zwart et aucune annonce n'a été faite à son sujet cet hiver. Pourtant, Diagne ne peut plus s'entraîner avec le noyau A. 

Comme nous vous le relayions récemment (lire ici), le président de Galatasaray s'était emporté à ce sujet, affirmant que le FC Bruges avait "condamné Mbaye Diagne à mort" et manqué à ses engagements en l'écartant du noyau A. La presse turque va plus loin cette semaine : sur les conseils de son club propriétaire, Diagne pourrait se rendre à la FIFA pour y déposer plainte. Galatasaray serait même sur le point de réclamer ... 15 millions d'euros de dommages et intérêts au Club de Bruges en raison de la perte de valeur liée à la situation de son joueur (qui doit s'entraîner seul, ce qui n'est jamais l'idéal pour garder du rythme). 

Objectif : forcer la main du Club 

La démarche aurait en réalité pour objectif de forcer le FC Bruges, devant la menace de payer 15 millions d'euros, à lever l'option d'achat de Mbaye Diagne (13 millions d'euros). On imagine mal les Blauw & Zwart céder ; la FIFA peut-elle juger que la mise à l'écart du joueur, qui n'a été défendu par aucun coéquipier et n'a pas semblé faire amende honorable, serait abusive ?

Rappelons qu'une rupture du prêt à l'amiable laisserait Galatasaray dans l'impossibilité de prêter à nouveau Diagne, qui a déjà joué pour deux clubs différents cette saison. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos