Le CEO d'Anderlecht justifie le geste demandé aux joueurs : "Si la situation dure trop longtemps, c'est la faillite"
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Karel Van Eetvelt justifie le geste demandé aux joueurs : "Si la situation dure trop longtemps, c'est la faillite"

Le CEO d'Anderlecht justifie le geste demandé aux joueurs : "Si la situation dure trop longtemps, c'est la faillite"
Photo: © photonews

Le club a placé son personnel au chômage technique en cette période de crise.

Lundi, le Sporting d'Anderlecht a décidé de prendre des mesures vis-à-vis de son personnel en cette période de crise du coronavirus.

Une décision justifiée par le CEO du club. "La situation d'Anderlecht est très grave, comme dans de nombreuses entreprises en ce moment", confie Karel Van Eetvelt au Nieuwsblad.

Il explique que ces mesures sont prises afin de "garantir qu'Anderlecht soit toujours en vie après la crise" et que "si la situation devait durer trop longtemps, ce serait la faillite" étant donné que les revenus sont moindres et que les dépenses ne diminueraient pas.

Van Eetvelt a précisé que Kompany avait été l'un des premiers à faire ce geste et que la direction des Mauves en ferait de même.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos