Le bilan (provisoire) des clubs de Pro League: De nouveau sauvé, Eupen aurait pu mieux faire

Redaction
| 0 réaction
Le bilan (provisoire) des clubs de Pro League: De nouveau sauvé, Eupen aurait pu mieux faire
Photo: © photonews

En attendant, on l'espère, la reprise du championnat, premier coup d'oeil dans le retro avec un bilan de la saison des 16 clubs de Jupiler Pro League. C'est au tour d'Eupen, 13ème.

Le bilan d'Eupen est mitigé. En effet, les Pandas sont parvenus à nouveau à se maintenir en D1A, autant dire que l'objectif initial a été rempli. Néanmoins, au vu du noyau et de l'effectif, le club germanophone aurait dû mieux faire. 

Eupen a beaucoup transféré l'été dernier, trop peut-être. Plus de dix joueurs sont arrivés au Kehrweg. Et Benat San José a mis beaucoup de temps avant de trouver son onze et son système de jeu. Privilégiant au départ un jeu offensif, le technicien espagnol a ensuite choisi de jouer avec une défense à 5 et de laisser les clés de son jeu à Danijel Milicevic (5 buts et 7 assist en 23 rencontres de championnat cette saison). En effet, Eupen a connu un début de saison très compliqué avec une première victoire seulement à la neuvième journée contre un concurrent direct, le Cercle de Bruges (1-2).

Ce succès à l'extérieur produira un déclic et constitue certainement le tournant de la saison eupenoise. Les Pandas perdont ensuite à la maison contre Malines (0-2) avant d'enchaîner avec une deuxième victoire à l'extérieur du côté d'Ostende (2-3), un autre concurrent direct dans la course au maintien. Les troupes de San José partageront après l'enjeu au Kehrweg contre Anderlecht (0-0) avant de remporter deux victoires de suite contre Courtrai (1-2) et le champion en titre, le Racing Genk (2-0). Un joli bilan de 13 sur 18 qui permettra au club de respirer et de se donner de l'air au classement.

Après ce grand pas vers le maintien, Eupen se relâchera, l'un des grands maux du club et enregistrera six défaites en sept rencontres. Heureusement, les Pandas battront une deuxième fois Ostende dans cette traversée du désert. Ils débuteront ensuite l'année 2020 de la meilleure des manières en tenant tête au Sporting de Charleroi (1-1) et en s'imposant à Waasland-Beveren (0-1) et contre le Cercle de Bruges (1-0).

L'une des clés du maintien eupenois cette saison, ce sont les nombreux points pris face aux concurrents directs. Le maintien acquis, les joueurs souhaitaient réussir la meilleure saison de l'histoire du club, soit faire mieux que les 32 points de la saison dernière sous Claude Makelele. Avec une dernière rencontre face au Club de Bruges, on voit mal comment les Pandas seraient parvenus à y arriver.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos