Deschacht et les adieux manqués à Anderlecht: "J'ai pardonné, mais je n'oublie pas"

Redaction
| 0 réaction
Deschacht et les adieux manqués à Anderlecht: "J'ai pardonné, mais je n'oublie pas"

17 saisons, 497 rencontres, 8 titres de champion de Belgique et une Coupe : Olivier Deschacht a marqué l'histoire du Sporting d'Anderlecht et y a vécu les plus grands moments de sa carrière et quelques-uns des plus beaux moments de sa vie.

Mais il a quitté le Sporting par la petite porte et ça lui reste en travers de la gorge. "J’avais évidemment imaginé mes adieux autrement", rappelle-t-il au Nieuwsblad. "Et je me suis finalement un peu rattrapé moi-même en inscrivant ce but au Parc Astrid, avec Lokeren. Je pense que ça, tout le monde s’en souviendra."

Il avait d’ailleurs eu droit à son tour d’honneur et à une standig ovation du Stade Constant Vanden Stocke. Mais Oli n’a pas, pour autant, oublié les circonstances de son départ. "Quand tu as passé 20 ans dans un club, je pense que tu mérites de partir d’une certaine manière", explique-t-il.  "J’en ai déjà reparlé avec Monsieur Coucke. Et il m’a présenté ses excuses.Je les acceptées, mais oublier, pas. Je n’oublierai jamais.”

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos