La drôle de rumeur Moïse Katumbi au RSC Anderlecht

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
La drôle de rumeur Moïse Katumbi au RSC Anderlecht

Alors que de nouveaux changements dans l'organigramme du RSC Anderlecht ont été effectués cette semaine, une drôle de rumeur surgit : Moïse Katumbi, président du TP Mazembe et l'un des hommes les plus puissants de RDC, pourrait investir au club.

C'est une information lâchée par le journaliste de la RTBF Thibaut Roland lors d'une émission récente : le président du TP Mazembe, Moïse Katumbi, l'un des hommes les plus influents de République Démocratique du Congo, candidat à l'élection présidentielle de 2016 face à Joseph Kabila, pourrait investir au sein du RSC Anderlecht. "Il pourrait arriver à Anderlecht d'une façon ou d'une autre, peut-être en injectant de l'argent".

Une information qui, si elle n'a pas semblé faire frémir en Belgique, fait l'effet d'une bombe en République Démocratique du Congo tant Katumbi y est un personnage important, considéré en 2015 comme la seconde personne la plus influente du pays après Joseph Kabila, alors président de RDC. Un homme à l'histoire sulfureuse et complexe, forcé de quitter son pays de 2016 à 2019 suite à ce qu'il dénonce être des pressions du régime Kabila ; Moïse Katumbi s'installera en Belgique durant cette période. 

Une rumeur crédible ? 

Que le RSCA se cherche des soutiens financiers ou des partenariats intéressants ne serait naturellement pas une surprise, et Moïse Katumbi détient une fortune personnelle qui se compte en dizaines de millions d'euros. Il ne fait cependant pas partie de la liste des Africains les plus riches, officiellement, n'étant par exemple pas milliardaire. 

Les relations entre Anderlecht et la RDC, et même plus précisément avec le TP Mazembe de Katumbi, sont excellentes : de nombreux joueurs ont fait le chemin des Corbeaux aux Mauves et la regrettable "affaire Meschack Elia" de l'été 2019 n'a pas entâché cette confiance, le Tout-Puissant ayant dénoncé et suspendu son joueur après qu'il ait trahi la confiance du RSCA. Qui plus est, le père de Vincent Kompany, Pierre Kompany, a évolué brièvement pour ... le TP Mazembe, dans sa jeunesse. Il y aurait donc plus surprenant qu'une apparition de Moïse Katumbi, charismatique président de Mazembe, dans les coulisses anderlechtoises ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos