Après la décision de la CBAS, le président de Waasland-Beveren désire "une solution dans laquelle personne n'est la victime"
Rémi Mastromonaco
| 0 réaction

Le président de Waasland-Beveren Dirk Huyck espère une "solution dans laquelle personne n'est la victime"

Après la décision de la CBAS, le président de Waasland-Beveren désire "une solution dans laquelle personne n'est la victime"
Photo: © photonews

Le président du club waeslandien s'est réjouit de la décision de la CBAS et il espère une issue favorable pour tout le monde.

La saga relégation continue en Pro League avec la décision récente de la CBAS (Cour d'Arbitrage Belge du Sport) qui a estimé que Waasland-Beveren ne devait pas descendre en D1B. 

Face à cette décision, le président de Waasland-Beveren Dirk Huyck s'est montré satisfait : "Nous sommes très contents de ce verdict. La Pro League doit maintenant décider comment gérer cette situation. J'espère une solution où personne n'est la victime", a-t-il déclaré pour Sporza.

Cependant, la situation reste compliquée pour les Waeslandiens. Lors de la réunion des membres du CA de la Pro League ce jeudi, la décision était claire : Waasland-Beveren doit être relégué comme décidé le 15 mai. La saga risque de continuer dans les jours à venir. Un scénario rocambolesque !

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos