Sclessin vide : "Nous savons que nos supporters nous encouragent derrière leurs écrans"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Les joueurs du Standard savent que leurs supporters les encouragent derrière leurs écrans

Sclessin vide : "Nous savons que nos supporters nous encouragent derrière leurs écrans"
Photo: © photonews

Coronavirus et règles sanitaires obligent, Sclessin était vide lors de la première journée de Jupiler Pro League. Le Standard de Liège s'est imposé 1-0 contre le Cercle de Bruges.

La nouvelle saison de D1A débute à huis clos et dans des stades vides. "Pas du tout la même chose, nous connaissons l'importance du douzième homme ici à Sclessin", a confié Samuel Bastien à l'issue de la rencontre contre le Cercle de Bruges. "Il nous manque énormément mais nous devons pouvoir accepter son absence.  Nous savons que nos supporters nous encouragent derrière leurs écrans donc nous devons faire le boulot pour eux qui ne peuvent pas venir au stade. Ce n'est pas la même chose sans les fans, mais nous devons nous adapter à cette situation", a expliqué le milieu de terrain.

Même son de cloche du côté d'Eden Shamir. "Tellement différent de jouer sans supporters. Mais il faut respecter les règles afin que tout le monde reste en bonne santé. Nous les joueurs, nous devons bien jouer afin de rendre nos fans heureux devant leur téléviseur. J'ai hâte que Sclessin soit à nouveau rempli", a ajouté le médian israélien.

Le rôle du douzième homme est ô combien important, surtout dans les stades bouillants comme celui de Sclessin. Les supporters permettent de se surpasser ou bien alors de tenir un résultat. D'ailleurs les Rouches ont été un peu fébriles et ont éprouvé des difficultés durant les dernières minutes face au Cercle. "La fin de rencontre a été difficile parce qu'il n'y avait pas d'encouragements aussi, mais nous devons nous habituer. Nos fans sont là et nous supportent. Rien que d'y penser, cela nous donne de la force", précise Mergim Vojvoda.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos