Domenico Olivieri a relancé un banni de Wolf: "Un vrai pro qui arrive le premier à l'entraînement"

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction
Domenico Olivieri a relancé un banni de Wolf: "Un vrai pro qui arrive le premier à l'entraînement"

Un changement d'entraîneur permet toujours à certains joueurs de se relancer.

Domenico Olivieri a fait ses débuts en tant qu'entraîneur du KRC Genk, dans l'attente de la nomination du successeur d'Hannes Wolf. Il a battu le FC Malines sur le score de 3-1. L'intérimaire en a profité pour aligner Patrik Hrosovsky pour la première fois de la saison.

Jamais sélectionné par Wolf, le milieu de terrain a reçu toute la confiance de la part d'Olivieri. "J'ai fait ce choix pour ses qualités", affirme Olivieri dans Het Nieuwsblad. "Je n'ai pas hésité avant de l'aligner au coup d'envoi. J'ai toujours eu beaucoup de respect pour lui car il a été mis de côté pendant 5 rencontres mais il a toujours travaillé en silence. C'est un vrai pro, toujours le premier à l'entraînement."

Coïcidence ou non, Genk a ramporté la rencontre face à Malines. Hrosovsky avait coûté près de 5 millions d'euros lors de sa venue du Viktoria Plzen.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos